Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • raulvolfoni
  • joueur de cash game NL50 et 100
  • joueur de cash game NL50 et 100

Recommander

logo2

19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 21:34

En voilà une question qu’elle est bonne ! En effet, lorsque je découvre cette main, j’ai des rêves de chips plein la tête et finalement cela se transforme assez souvent en cauchemar.

En effet, quel est le problème : vous allez entendre, vous allez lire (sur nombre de sites internet ou de livres à 2 balles) que c’est une main exceptionnelle, une des 3 ou 4 meilleures du Hold Hem, qu’il faut la jouer agressivement au point de ne pas hésiter à partir tapis pré flop avec.

Voilà la plupart du temps ce que vous retiendrez sur cette main. En tout cas, c’est ce que j’ai retenu et bien mal m’en a pris. Alors si comme moi, joueur principalement de Cash Game, vous vous rendez compte que cette main commence à vous coûter une fortune, je vous propose d’aller plus loin dans la réflexion (*) :


La question FONDAMENTALE à se poser sur la façon de jouer cette main est : êtes-vous sur un tournoi ou sur une partie de Cash Game ?

En Cash Game :
AK reste une main à tirage et, si vous la jouez trop agressivement notamment en balançant votre tapis pré flop, vous foncez droit dans le mur. En effet, personne ne va passer pré flop son TT/JJ/QQ (avec des réserves bien sur, en fonction de la profondeur de tapis) et même parfois vous verrez des types vous caller avec des petites paires (55/66). Donc si vous partez tapis avec AK, vous allez être payé tout le temps. Et vous ne serez quasiment jamais payé par AJ ou AQ. En combinant le fait que vous ne serez payé que par des paires (qui sont favorites à 52-55%) et KK/AA (qui vous écrase), vous allez perdre forcément plus d'argent avec AK qu'en gagner.

Pré flop, je vous recommande donc de faire un 3bet (en position ou hors de position), mais si vous relancez et êtes sur relancé par un joueur plutôt calme, il est sage de seulement payer et de voir le flop.

Si votre 3bet est relancé, vous avez une décision difficile. Il n'y a pas de bonne réponse, car en payant vous verrez tout, du bluff (où vous n'êtes pas de toute façon un favori énorme!) à la paire d'as (que tout le monde ne sous joue pas). Sans la position, c'est difficile de payer car si vous ne touchez ni A ni K vous allez devoir abandonner, avec la position c'est déjà plus facile.

  

En tournoi :
A l’inverse, en tournoi, AK (et à la limite AQ) est un monstre car vous avez une fold equity très importante en poussant votre tapis avec : vous allez gagner soit parce que votre adversaire va passer (il pourra passer QQ/JJ même s'il voit votre main car il ne veut pas forcément jouer son tournoi sur un coin flip à ce moment), soit parce que vous gagnez le coin flip. Au final, dans ces conditions et en prenant en considération la Fold Equity, AK est un "favori" à 60-70% plutôt que 50%.



En conclusion: quand vous voyez AK, pas d'excitation et jouez cette main prudemment. Vous gagnerez beaucoup plus avec AK post flop (contre AJ qui ne lâche pas sa top paire par exemple) qu'en balançant le tapis preflop et n'étant payé que par des mains plus fortes.

(*) Je précise qu’une partie de l’analyse vient de l’excellent blog d’Eric Larcheveque qui m'a beaucoup inspiré.

Partager cet article

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Stratégie
commenter cet article

commentaires