Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • raulvolfoni
  • joueur de cash game NL50 et 100
  • joueur de cash game NL50 et 100

Recommander

logo2

9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 10:26
Je reprend donc le CR du tournoi au début de la 4ème heure de jeu, j'ai 51000 chips sur blinds 600/1200 antes 125 :

- J'ai K9o de big blind, tout le monde fold jusque la small blind qui est short. Il envoie tous ses jetons soit 11000, je pense au vol et paye. Je gagne contre A5 un pot de 22000.
- UTG mini relance, et en position UTG+1 avec AA, je mini relance à mon tour. C'est juste payé par UTG qui cbet sur un baby flop. J'ai certainement le tord le check raiser direct et il fold. J'aurais certainement pu mieux rentabiliser !!(gain d'un pot de 23000).
- Cut off ouvre à 5000 payé par bouton (tous les 2 ont moitié de mon tapis) et je squeeze de small blind avec 99. Ils se couchent et je ramasse le pot de 20000. Voilà qui est bien joué !!!
- J'ai AQo au bouton dans un pot non ouvert et je balance mon tapis pour faire croire à un vol mais les blindeurs ne se font pas pièger (pot de 7000). 
- 2 limpeurs et je vois JJ en position, je décide de squeeze mais ma connection flanche et ma main est foldée... Je suis dégouté !! Le temps de me reconnecter et finalement je remarque que j'ai eu un coup de chance énorme car le pot a été gagné avec une paire d'As.

Fin de la 4ème heure, j'ai joué très peu de mains et je termine avec 55000 chips un peu en dessous de la moyenne, les tapis s'érodent vite avec des blinds et antes qui sont énormes car nous démarrons la 5 ème heure sur blinds 1500/3000 antes 300. Il s'agit donc d'être agressif d'autant qu'il est 3h du mat !!

- Au cut off, je balance tout avec AQs dans un pot non relancé suivi par la big bling hyper short qui fait un call désespéré avec 10-5o et je remporte un pot de 20.000.
- MAIN CLE : Un short envoie 15000 au bouton et je raise hauteur de son tapis (32000) avec JJ de big bling. Il call avec A5o mais je perds ce 70/30 ainsi que ce gros pot de 68000. Me voici super short avec 31000 chips.
- Le chip leader de la table ouvre 6000 et je shove au cut off avec 10-3s (gain de 19.200).
- J'envoie tapis UTG avec A9 et ramasse le milieu (10000) - Idem avec Q3o au bouton.
- J'ouvre 12000 en milieu de parole avec KK mais je ne ramasse que les blinds.
- MAIN CLE : Tapis avec AA payé par AK et je reviens dans la course avec 101000 chips !!!
- MAIN CLE : bouton 3bet 15000, je le vois sur un vol et continue dans ma stratégie d'agression et lui balance en retour mon tapis avec 10-7s de small blind. Et .... il me paye avec 8-9s !!!!!!! Je gagne le pot de 167000 avec 10 haut !!!! LOL.

Il est pile 4h du mat, j'ai 172000 chips sur blinds 2500/5000 antes 500. J'ai de quoi voir venir et envisager la table finale sereinement mais la fatigue et l'euphorie des mains précédentes gagnées avec beaucoup d'agressivité me font perdre ma lucidité et 3 mains plus tard :

- UTG limpe et j'envoie boite avec QQ et le limpeur call instantanément avec AA. OUT.

Est ce vraiement utile de boiter avec QQ alors que j'ai maintenant une profondeur de tapis suffisante. Bien sûr que non !! Ce type de move est parfaitement adapté soit lorsque l'on est face à un short stack (ce qui n'était pas le cas) soit lorsque l'on est soit même short. QQ tout comme AK sont des mains très dangereuse et dans la situation où je me trouvais, il s'agissait de 3better classiquement et d'aviser ensuite.

En résumé, en première partie de tournoi, j'ai gagné 2 coins flips importants et j'ai monté des jetons en profitant de belles mains et des erreurs des autres. Ensuite, quelques squeeze et vols bien sentis me permettent de gagner des jetons preflop. Puis je perds un 70/30 mais gagne un 60/40 qui me remet en selle. Et je sors sur un 20/80.

Je termine donc après 5 heures de tournoi 80ème sur 6000 avec une poignée de dollars. Ces tournois valent 'ils vraiment la peine d'être joué ?? Je ne le pense pas, je fais donc une croix définitive sur les gros MTT à faible buy in.

Partager cet article

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article

commentaires