Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • raulvolfoni
  • joueur de cash game NL50 et 100
  • joueur de cash game NL50 et 100

Recommander

logo2

28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 08:30

Le temps accordé à mon blog se raréfie, les posts s'espacent de plus en plus ....... au delà, c'est le vide .

 

Le taf, la vie de famille, le poker..... pfffff ....... quand trouver le temps d'écrire........... J'aime tellement ce jeu que je n'arrive pas à écourter une session pour poster un article. Quant aux 2 autres activités, elles sont incompressibles...........

 

 

Mais bon , je lache pas l'affaire et même s'il ne faut pas compter sur moi pour poster régulièrement, je reste présent pas quelques comm sur la blogosphère (et notamment sur mes blogs favos) et quelques articles lorsque l'occasion se présente.

 

Justement, ca tombe bien puisque qu'hier, direction ACF pour le 300 Knout Out des Hold'Em Séries. 130 joueurs au départ, 6000 jetons, augmentation des blindes toutes les 30 minutes et départ à 25-50.

 

 

Une table sympa avec un Anglais au jeu hyper LAG, quelques anciens vissés au siège, barre de fer à la main, une jeune hollandaise très intéressante esthétiquement parlant , et quelques jeunes gens aux dents longues habitués des lieux.

 

Le Rosbeef va nous faire une spéciale Lacay. Il joue un bon jeu large aggro, marche sur la table, a aussi la chance de toucher beaucoup de flops. Il monte un très beau stack avant de s'envoyer en l'air en payant le tapis à la turn d'un gars également assez deep avec juste un tirage couleur ........ Un beau craquage en règle quoique.... j'y reviendrais à la fin de ce post.

 

En ce qui me concerne, c'est la crise. Que des poubelles, et je connecte aucun flop. La preuve en image :

 

Capture-copie-6.PNG 

 

Je trouve alors un spot intéressant après 4 limpeurs. Je squezze tapis de la BB avec QTs pour 3500. Bizarrement, le cheap lead hésite longtemps avant de me payer avec 77. Je gagne ce premier flip pour revenir à l'average.

 

Puis d'un coup, sans crier gare, je reçois une incroyable série de premiums en l'espace de 10 minutes : AA , 2 fois QQ, KK, JJ, et paire de T (qui fera brelan au flop).

 

Même si je double mon tapis à l'issue de ce rush, je ne rentabiliserai pas suffisamment ces belles mains. J'ai opté pour une ligne aggressive en relançant systématiquement pre flop suivi d'un cbet au flop. A chaque fois, mes adversaires ont abandonné sur le flop. Par exemple, j'aurais certainement dû checker mon brelan de T floppé, pour donner une chance à mon adversaire de toucher à la turn ou d'essayer de me bluffer.

 

A noter aussi que j'échappe au pire avec ma 2ème paire de Q. Un joueur malicieux limpe UTG  et je relance de 4BB. Il me revient dessus en mini raise. Je paye juste et le flop, affichant un K, me sauve. Je folderai sur son cbet. Il montrera les As.

 

Bref, tout va plutôt pas mal surtout que je gagne un bounty de 50 € en sortant un short grâce à un 2ème coin flip gagné JJ vs AQ.

 

Capture-copie-7.PNG

 

 A la deuxième pause, je reste dans le coup : 17000 jetons soit légèrement au dessus de l'average et 47 joueurs restants (18 payés).

 

Capture-copie-8.PNG

 

Petit coup de mou par la suite : je tente de sortir un autre short avec une poubelle. Je suis en BB et j'ai peu à rajouter mais le vilain avait QQ. Puis le traditionnel désert de cartes, les blindes qui augmentent. Bref, je me retrouve légèrement sous l'average avec un peu moins de 20 blindes. Je décide donc de tenter un coup avec un 3bet tapis paire de 2 en mains. Insta call par AKo et .................. pour la 3ème fois, je gagne le flip en m'offrant même le luxe de finir en full . La grande classe LOL.

 

Avec 31000 jetons par rapport à l'average de 21000, je suis vraiment bien. Mais, les places payées sont encore loin et la structure nous rattrape. Avec des blindes 800-1600 antes 200, la situation est loin d'être gagnée. Je décide alors de gambler 2 coups pour tenter de monter 1 tapis. Bien mal m'en a pris :

 

Le jeune qui avait limpé ses As ouvre pour la 2ème fois de suite 4000. Tout le monde passe et je paye de la BB (seulement 2400 à rajouter) avec KTo. Sur le flop AQT, je donk bet à hauteur de son tapis soit 5500 (j'ai une paire + 1 ventrale). Il hésite mais paye avec KQs qui tient.

 

Le dernier coup : tout le monde passe jusque bouton qui vient d'arriver à notre table. Il ouvre 4000 et je lui reviens dessus à tapis avec paire de 3 dans l'idée de le faire passer avec un bonne fold equity (il a un tapis à l'average très légèrement supérieur au mien). Mauvais timing, il m'insta call avec JJ.

 

Je sors 36 ou 37ème après 4 heures et demi de jeu. Certes un peu déçu car avec 31000 jetons, j'étais bien placé et pas obligé de m'envoyer en l'air. Certes mais à ce moment de la partie, il faut savoir pour quoi on joue :

 

- serrer les fesses, attendre les bonnes cartes au risque qu'elles ne viennent jamais et au mieux finir mourrant ITM.

 

- prendre des risques en jouant des coups borderline mais qui peuvent permettre - si ca passe - de monter un gros tapis et de viser la table finale voire mieux !

 

J'ai choisi la seconde option, ca n'est pas passé mais je n'ai pas de regrets. Bon certains objecteront (avec raison ) que payer oop avec une main dominée comme KTo est plus que limite. Enchainer avec un donkbet tapis un board qui a probablement touché sa range est aussi très moyen ........

 

Ce genre de risque me fait également penser au Rosbeef qui s'est envoyé en l'air en payant tapis turn pour un tirage couleur. Un move EV- assurément. Toutefois, aucun doute que le gars est un bon joueur et sait parfaitement ce qu'il faisait. S'il "chattait" ce coup, il devenait énorme cheap lead et aurait mis une pression terrible sur la table ce qu'il commençait à faire déjà avec succès depuis le début du tournoi. Le gars n'avait qu'un seul objectif, LA WIN. Et pour gagner ce genre de tournoi (à 40 left sur 18 payés average de 15BB) , il faut obligatoirement prendre quelques risques et avoir la réussite de son côté sur 1 ou 2 coups clé.

 

 

Prochaine étape : le deep stack open Chili Poker à l'ACF début décembre.

 

Biz. Raulvolfoni.

Partager cet article

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Live à l'ACF
commenter cet article

commentaires

Roms 28/10/2010 14:28



no regrets...


le donk bet sur le flop AQT est quand même un poil couillu...il va te payer avec tous ses Ax également mais faut tenter des fois



Rincevent 28/10/2010 12:56



Prefère mourrir par les blindes!


Nan, j'aurais fait pareil. Enfin pire :)



Kof 28/10/2010 12:51



ça fait plaisir de te relire.


Dommage pour l'ACF, mais en véritable abonné aux bulles là-bas, il me manque cette audace que tu as eu sur les derniers coups.


Bien sûr il faut aussi qu'ils passent pour la win et c'est pas Mat (Mama913) qui dira le contraire, lui qu' y est abonné aux vitoire à l'ACF !



eiffel 28/10/2010 10:15



bon choix : vaut mieux espacer qu'arreter, car l'envie d'écrire revient toujours occasionnellement. on reste connecté !



Lessims 28/10/2010 10:09



Perso loin de moi l'idée de critiquer les coups borderline que tu as décris, je kiffe ce style de jeu, c'est très efficace pour le deep run.


Ton donk bet n'était pas si mauvais, la preuve tu dis que le gars a hésité avant de payer, c'est là que le live et l'attitude à table peut faire la différence et faire passer une meilleure main
sous la pression.


De même le coup où tu sors, vilain paye avec les jacks, il prend en quelque sorte le même risque que toi pour doubler, alors qu'il est assez confortable à l'average : bien joué tous les deux
(AMHA), d'autres diront que tu avais encore le temps ... de mourrir à la bulle  


J'espère que Matt te lira et te donnera ses impressions!