Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • raulvolfoni
  • joueur de cash game NL50 et 100
  • joueur de cash game NL50 et 100

Recommander

logo2

14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 09:00

Rappel de la situation avant le "shuffle up and deal" du day 2 :

181 joueurs left / average 96.000 / 50 places payées / 38.730 € la win / ITM : 640 €

Mon tapis : 78.200 / début aux blindes 800-1600 antes 200.

 

 

La stratégie pour ce day 2 est forcément d'ouvrir un peu plus mon jeu que lors du 1er jour tout en limitant les moves marginaux. En clair, un jeu solide et agressif en privilégiant la position.

 

Voici les moments clés de cette journée :

 

Yes Papa! : 

Ma première table casse en moins d'une heure et je n'aurais même pas joué un coup .... Je m'installe sur une autre table exactement à la place de MR4B qui vient de sauter. L'illustre blogueur a accepté d'être bounty pour les VIP Chili Poker mais cela ne lui aura pas porté chance... Je vais d’entrée de jeu me frotter au cheapo de la table (Franck Delmas qui fera 3ème du tournoi) avec une ligne de jeu originale : j'open limp avec KQo au bouton espérant qu’il me revienne dessus en défense de blinde ce qui me permettrait de le 3bet gaiement. Small blinde couche et cheapo check. Flute raté.... mais pas grave car le flop est tout bon Kxx. Je value bet grassement flop et turn et nous checkons la river. Je gagne ce premier pot me permettant de monter à 100.000 tout proche de l'average.

 

 

Le bad beat qui fait mal :

UTG je trouve les KK et place une ouverture à hauteur de 3 Blindes. Un short surelance tapis pour 35.000 que je m'empresse de payer. AJo en face. Mais le board est cruel : flop avec 3 piques, brique turn ..... et As de pique river qui lui apporte en plus la couleur avec son J de pique. Coup décisif car au lieu d'avoir un tapis de 140.000 m'apportant de la profondeur pour développer du jeu, je bascule short stack avec 65.000. Situation short stack que je ne quitterais plus de la journée malgré le joli coup suivant :

 

 

Bluffer un rital, fallait oser quand même :

En début de parole, j'ouvre 3 blindes avec TT, payé par un rital en milieu de parole. Le flop KJx est à priori défavorable mais je décide de représenter AK. Je check raise à tapis sa petite mise. Le rital est tout dégue, s’il paye il engage les ¾ de son tapis. Il tanke pendant 5 minutes et couche face up QQ ....... Oups ...........

 

 

Gamble Time :

Absence totale de jeu, pas de spot intéressant lorsque enfin je trouve une bombe : KJ dépareillés au CO dans un pot non ouvert. Incredible ! J'ouvre 3 blindes soit 15.000. Tout le monde jète jusque big blinde pourvu d'un gros stack .... si je puis dire ... Il réfléchit, me demande combien je joue et finalement me sur-relance tapis. Je le sens très light sur cette affaire et de toute façon me reste que 50.000 derrière soit 10 blindes. Goooo to gamble ! Le suspens est de courte durée puisque Vilain montre KJ et nous splitons logiquement.

 

 

Coin flip à 640 € :

A la reprise de la 3ème pause, nous ne sommes plus que 75, les blindes sont de 3000-6000 antes 1000, j'ai un tapis d'environ 15 blindes.  Le directeur du tournoi annonce la fin du Day 2 soit à la fin du prochain niveau soit à 50 joueurs left. Je passe en mode « survival » push or fold. Les joueurs deviennent d'un coup plus prudent et j'en profite pour pusher 4 fois en fin de parole dont 3 avec des merguez permettant de me maintenir à flot.

 

UTG+1, je lève paire de 7 et annonce de nouveau tapis. Tout le monde fold jusque Small blind qui annonce rapidement « payé ! ». Arfffff …. Je m’en sors très bien puisque montrant AKo, il s’agit finalement du coin flip que je recherchais et qui pourrait enfin faire décoller mon tournoi. Surtout que Big Blinde qui a également hésité à payer nous annonce avoir jeté AQ.

 

Le croupier aura cette fois la décence de ne pas faire durer mon agonie  puisque dès le flop, mon adversaire touche son As.


Ca y est, c’est fini. A la pré bulle. 69ème. Sans aucun regret.


Et oui, je dispose d'une botte secrète dans ma manche : le bonus extra-balle pour les VIP Chili Poker. L’équipe fort sympathique de Chili, Ophélie et Alexandre, m’ont informé que j’ai win 1 ticket pour le futur DSO de mon choix étant un des 3 VIP Gold de Chili Poker à terminer au plus proche de la bulle. Yep !! Ils m’ont également filé un tuyau. Le prochain DSO en France serait à Lille au mois de Février

 


Les tournois Live, c’est aussi des rencontres. J’ai eu le grand plaisir de faire la connaissance (rapide) de Matthieu Sustrac aka Mama913 qui termine 17ème (VGG mec !). J’ai également discuté le bout de gras à la pause avec MR4B, un type chaleureux et intéressant ! C’est bon le Live bordel !

 

                Biz. Raulvolfoni.

Partager cet article

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Live à l'ACF
commenter cet article

commentaires

K. 17/12/2010 10:49



Hé hé, salut Raul, merci pour le commentaire et ne t'inquiètes pas, je viendrai probablement poster un ptit truc à l'occase ... Amuse toi bien sur les tables et fais toi plaisir en dehors encore
plus.



mat 14/12/2010 13:22



Ravi de t'avoir vu de visu même si je serai incapable de te reconnaitre vu que j'étais trop concentré dans le jeu ;)


dommage pour la fin mais GG !



Kof 14/12/2010 10:27



Pas mal pour un 1er DSO, mais je suis sûr que celui de Lille te réussira mieux !


Faut que je me démerde pour en être, j'enrage trop de ne pas avoir la BR pour faire un DSO.



kingyoann78 14/12/2010 10:14



super CR et joli tournoi, prochain DSO tu sera en TF, GG



Tsygalko 14/12/2010 09:57



Hello Raul


Bon du coup on ne se sera pas capté, difficile de partir a la recherche de tout le monde :) on devait pas être loin pourtant, je saute 47 eme à la 2 eme main du day 3, Ako vs 10/10 qui ne touche
pas  :( ITM quand même :)


Dommage t'étais pas loin, mais le day 2 c'est la guerre c'est sur il faut chatter quelques coups.. le miens sera un crakage d'AS avec 10/10 qui fait carré;)


GL pour la suite!