Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • raulvolfoni
  • joueur de cash game NL50 et 100
  • joueur de cash game NL50 et 100

Recommander

logo2

10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 00:25

Qu'auriez vous fait à ma place à l'occasion de cette main jouée hier en Cash Game Full Ring NL100. Faites vous plaisir et donnez moi vos avis, votre analyse en commentaire. La suite du coup sera donnée lundi :

 

 

Milieu de parole, je touche QQ . Je relance un limpeur plutôt tight (ErikMagnus) 4,5 BB. Je suis payé par lola et le limpeur. Le pot fait 14,25. Il est à noter que nous sommes tous les 3 deep, le plus petit tapis ayant 126 BB.

 

 

Sans-titre-3-copie-1.png

 

 

 

Le flop semble favorable avec des petites cartes mais il est dangereux avec des tirages dans tous les sens. Il s'agit de faire le ménage avec mon over-paire et j'envoie donc 12 $ soit un poil moins que le pot. Seul lola paye en position. Je connais parfaitement le loustic car je le croise quasiment à toutes mes sessions.

 

Il s'agit d'un régulier de la limite, très aggressif. C'est plutôt un bon joueur mais il est capable de move très borderline. Il est donc difficile à lire. Je sais que - en général - quand il a touché, il envoie du lourd.

 

 

Sans-titre-4.png

 

 

La turn ne semble pas changer grand chose si ce n'est qu'il rajoute un tirage couleur, à coeur maintenant. Avec juste une paire, je préfère contrôler la taille du pot et je checke. A ma grande surprise, lola  envoie un bet de 39 dans un pot de 37 . Ce n'est pas un over-bet à proprement parler, mais ce move est tout de même assez violent.

 

 

 

Sans-titre-5.png

 

 

 A ce moment là, je sais plus où j'habite. Un floating des familles une mise de protection avec une over-paire ou un brelan

 

 

A l'image d'une emission de télé-réalité, je te propose le thème "Vis ma vie" ! A ma place, tu fais quoi ?

 

 

 

1/ Fold : tu es le jeune padawan de Maître Stefal. Sauf à avoir le jeu max, avec au minimum une quinte et sur un tableau dépourvu de tirage couleur (c'est bien trop aventureux, jeune inconscient ) l'oracle Belge t'as appris de toujours folder sur une mise adverse.

 

2/ Call : quand tu sais plus quoi faire tu fais ta calling station. Comme une moule accrochée à son rocher, tu t'aggrippes à ton over-paire. Ben ouais quoi, j'ai la cote pour toucher mon 2 outer, et en plus, t'as vu dans ton rêve cette nuit Paul le Poulpe te prédir le gain d'un gros pot avec brelan de dame.

 

3/ Relance : c'est le moment de montrer qui c'est le patron . Une bonne relance fera le plus grand bien à ce petit prétentieux. Et  pourquoi pas un all in pour info, le move fétiche d'un dénommé Kof. AH AH, l'homme qui réussira un bluff contre le grand Raulvolfoni n'est pas encore né !!!

 

 

Question complémentaire : en cas de call ou relance, que compte tu faire ensuite ?

 

Biz, Raulvolfoni.

 

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Stratégie
commenter cet article
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 23:27

Après le rendez vous raté de vendredi avec les blogueurs franciliens, RDV est pris cet APM avec KOF à l'ACF pour un partie de Cash game. Nous nous enregistrons à une table de 50. Une heure d'attente au final ...... le temps de faire connaissance avec le fameux KING des freerolls. Je suis vraiment ravi d'avoir fait sa connaissance et j'espère que nous aurons l'occasion de nous retrouver pour des parties lives à l'ACF ............ ou ailleurs.

 

A la table, nous nous faisons face, pour ma part je cave max à 200.

 

Juste à ma gauche, l'homme à la cigarette, cher à Mulder et Scully : un type d'une cinquantaine d'année qui machouille une cigarette lorsqu'il joue un gros coup. J'ai failli lui faire avaler , je vous explique plus tard 

 

Puis un ancien, à moitié ravagé, qui sur la fin de la session balance son tapis à tout va en affirmant : "si je perds ce coup, je vais flamber au Punto Banco". Sais pas trop de quoi il s'agit, on m'a expliqué que c'est un genre de Baccarat. Je suis guère plus avancé, je sais pas ce qu'est c'est non plus.

 

Ensuite à gauche de Kof, Colonel SUN. C'est le méchant chinois dans un mauvais James Bond. Assez difficile à cerner, parfois une pure calling station, parfois très aggressif.

 

51hU6DY4Q3L._SS500_.jpg

 

 

 

Le décor est planté ....... mais en fait c'est nous deux qui allons nous planter dans le décor.

 

Pourtant ca semble démarrer plutôt pas pas mal car je reçois très vite AKo. J'envoie 20 suivi par un joueur sérieux oop. Flop KJx. Je cbet 30 et il paye juste. Turn quelquonque. Là, je fais l'erreur de checker mais mon raisonnement est de ralentir le coup pour ne pas faire grossir le pot démesurément avec juste TPTK. L'idée étant ensuite de value-bet river. Bref, Vilain check aussi. La river est une Q faisant rentrer en plus la quinte. Vilain donkbet 70. J'abandonne le coup un peu dègue le mettant sur une double paire. Finalement, il avait touché brelan de Q .

 

Coup suivant de nouveau AKo. On change pas un move qui perd et je bet 20 comme précédemment. Colonel SUN paye mais abandonne sur mon cbet de 30 et un flop Q haut. Ouf .....

 

C'est au tour de Kof de batailler avec Colonel SUN. Le sournois chinois enclenche le mode calling station et va craquer la paire de TT de notre illustre blogueur avec un magnifique 64o qui fait double paire runner runner. Quelle horreur....

 

Nous sommes un peu sonné par ce coup mais tél Rocky Balboa dans les cordes, je trouve mon second souffle et vais lancer la révolte :

 

Tout d'abord contre Colonel SUN toujours en mode CS : Je relance quelques limpeurs 26 avec QQ et ce vilain me paye en position. Flop déguelasse : Axx tout à coeurs. Nous checkons. Turn 4ème coeur . A ce moment là, je ne sais pas de quelle couleur sont mes Q. On a toujours l'air un peu con dans ce cas là à regarder ces cartes. Je vais quand même pas jouer "in the dark" , je vérifie donc mes cartes, constate que j'ai la Q de coeur et annonce "Ok, c'est bon je l'ai donc je relance 50". Mais COLONEL SUN se démonte pas et paye.... River Q me donnant un inutile brelan. Je poursuis sur ma ligne de jeu et fait tapis pour 70. Il hésite très longtemps puis jète ............ paire de 4............ (4 de coeur quand même).

 

 

Plus tard, je retrouve ces drôles de dames : j'ouvre 20 UTG et suis payé par 3 joueurs dont l'homme à la cigarette. Flop magique Q82 (dont 2 piques). Je cbet 30 et l'homme à la cigarette me surelance 70. Les 2 autres jètent, la parole me revient. J'hésite entre envoyer le bouzin ou juste payer pour pas l'effrayer. Il me semble très sûr de lui et machouille sa cigarette d'un air décidé, prêt à en découdre. Je paye juste et voit se poser le K de pique qui fait rentrer couleur. Je mise petit et prend instantannément son tapis en retour. Je paye bien sûr !! Pas de couleur en face mais un brelan de 2. YESSSSSSSS, je viens de remporter mon plus gros pot en live : 450 € !!!

 

Je terminerais la session avec un coup bizarre dans un family pot. J'ai A9o et nous sommes 4 à limper. Le flop est 9 haut. En premier de parole, un vilain bet 20 suivi par tout le monde..... Move identique turn et nous checkons la river (que des petites cartes toujours 9 haut). Nous montrons tous notre jeu. Je pense avoir perdu le coup........ mais non. Le relanceur en début de parole s'est gouré et pensait avoir quinte (il a vérifié ses cartes seulement à la river...), l'homme à la cigarette montre 89 et je partage un joli pot de 160 avec le 3ème larron qui a aussi A9o.

 

Bilan de la session : +306.

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Live à l'ACF
commenter cet article
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 11:36

Juin, c'était le mois de toutes les espérances en cash game après 15 premiers jours exceptionnels.

Juin, ce devait être le mois de l'apothéose avant de plonger dans le grand bain (poissonneux si possible) de l'ARJEL.

 

Finalement, Juin fut le mois de la désillusion, le mois qui annonce la chute (lutte?) finale.

 

Precipice.jpg

 

Joueurs, joueuses, Blogueurs, blogueuses, on vous ment, on vous spolie. Le grand capital - avec à sa tête Pokerstars - a décidé de se gaver sur votre dos, de vous tondre comme un vulgaire mouton, de vous escroquer votre bankroll..... en toute légalité en plus. Pokerstars (le leader du marché) applique un rake en Cash Game de 7%  post flop ... et 2% pre flop, et en tournoi un rake de 13.5%.


 Nous attendions benoîtement que les sites de Pokers en ligne prennent un peu sur eux le prélèvement de l'Etat. C'est bien tout le contraire qui se produit puisque les joueurs se prennent la taxe de l'Etat Français + une sur-marge des rooms en regard de ce qui est pratiqué sur les rooms .COM

 

 

Dans ces conditions, être un joueur de poker gagnant relèvera de l'exploit.

Dans ces conditions, c'est clair que je ferais tout pour ne pas jouer sur des sites en .FR

 

 

Allez sur ce thread du club poker qui organise la rebellion et envoyons des messages aux Poker-rooms pour exprimer notre colère.

 

Nous voulons pratiquer notre passion dans des conditions de jeu décentes, la sodomie c'est pas pour moi !!!!

 

rakerstars.png

 

 

 

Voilà qui est dit. Bon après ça, mon bilan du mois de juin en cash game semble bien dérisoire. Surtout que là encore la désillusion s'est emparée de moi ces derniers temps.

 

Après environ 15 sessions (au 21 juin) et 1800 $ de gains, j'ai cru à un mois de tous les records. Mais le rush allait bien finir par se retourner. Au poker, il faut réussir à admettre que ne pas prendre d'horreur pendant une longue période est une situation tout à fait anormale 

 

Par contre, quand les bads beats commencent à s'enchainer, ca fait toujours aussi mal au cul. Je vous passe le craquage de paire d'As vs 42o qui faire presque figure de classique ces temps ci. Ci dessous, un de mes plus beaux surtout qu'il y a presque 300 $ dans le pot . A savoir, le gus avec AQs bet preflop puis bet pot flop et on part tous les 3 all in à la turn.

 

Sans-titre-1-copie-4.png

 

 

 

Bref, avec la réussite que j'ai eu depuis 1 mois et demi, je vais pas me plaindre et le bilan du mois reste correct : +1280$  même si je suis un peu déçu de ne pas avoir dépassé la barre symbolique des 2000 $.

 

Biz. Raulvolfoni.

 

 

PS : je voulais de nouveau m'excuser auprès de Kof qui a organisé une soirée poker à laquelle je devais participer.... mais je l'ai complètement zappé........ Pas ouvert mes mails depuis 3/4 jours. Un gros bad beat car j'espérais bien le destacker vite fait bien fait . C'est parti remise , j'en suis sûr.

 

A ce propos, lundi après midi direction ACF

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 01:12

La première partie de ce mois de juin continue sur la lancée du fantastique mois de mai. En clair, je run comme un Dieu, ca en deviendrait presque gênant .

 

1530 $ de gains sur ce mois en NL100. C'est sur que - comme dans le coup ci dessous - quand on a la chance de flopper carré et qu'en plus un vilain prend idée de vouloir jouer son tapis post flop avec A2s, c'est tout de suite plus facile.

 

Sans-titre-1-copie-3.png

 

 

Cette foutue Loi ARJEL arrive à un bien mauvais moment, il ne reste plus que quelques jours pour continuer à en profiter avant l'ouverture la fermeture du marché. Après le 28 juin, je ne sais pas ce que sera la NL100 qu'avec des joueurs français, mais ca m'étonnerait que cela soit aussi juteux !

 

En attendant, pourvu que ca dure, j'ai toujours mon fer à cheval accroché au portable, une patte de lapin dans la poche du pantalon, un trèfle à 4 feuilles dans la main et je croise les doigts.

 

 

Horseshoe_lucky_on_door.jpg

Bon, sinon faut pas croire, c'est quand même pas facile tous les jours non plus. J'en chie un peu de me trainer avec ce fer à cheval de 4 kg accroché au portable

 

Et puis, le problème avec un fer à cheval, c'est que c'est compliqué de l'emporter pour jouer en Live. Du coup, voici ce qu'il m'est arrivé lors de ma dernière session à l'ACF : je m'inscris sur la liste d'attente à une table de 100. J'attends 10 minutes lorsque le floor m'appelle pour prendre place à la table.

 

Je vais pour m'installer lorsque que je constate qu'un type a pris la place et s'est installé direct sans demander rien à personne. Bon, je m'enèrve pas, une autre place se libère au même instant sur une autre table. J'y vais, m'assois, joue 2 mains lorsqu'une bronca d'applaudissements jaillit de la table où je devais être initialement. Tout le monde se lève en direction de cette table et .......

 

Vous avez deviné ? Le Jackpot badbeat est tombé, la table se partage 20.000 €  (d'après ce que j'ai compris les 3/4 pour les protagonistes du coup et 1/4 pour les autres joueurs de la table). Véridique. C'était vendredi dernier vers les 19h00. Dègue.

 

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 23:59

Tout peut arriver dans le football !! La preuve, la Suisse a battu l'Espagne hier.

Tout peut arriver dans le football ...... à condition qu'on s'en donne les moyens .

 

L'équipe de France a été à l'image de son entraîneur, laborieuse et pathétique. Que peux t'on en attendre de plus quand cette équipe ne met plus un pied devant l'autre depuis 2 ans ? NADA.

 

 

Heureusement, pendant la mi temps, soit en 15 minutes chrono, j'allume le PC, j'ouvre 4 tables et je gagne 3 caves . Ca remonte un peu le moral .

 

Bon, le premier coup est rock n'roll. J'ouvre UTG +2 avec 99, et 3 vilain payent. Au flop, Bahman au bouton bet pot. Je connais l'oiseau - spécialiste des bluffs pourris - et je sais qu'il va profiter de la position pour voler le coup. Je relance tapis mais un 2ème larron se manifeste et me paye avec ........ un tirage couleur. J'aurais droit à la fin du coup à quelques injures du type "Idiot fish". De la part d'un type qui paye tapis pour un tirage couleur (alors qu'il n'avait engagé que 4$ dans le pot), je prends ca comme un compliment .

 

Sans-titre-1-copie-1.png

 

 

Le 2ème est plus classique avec un floppage de brelan. Preflop, je limpe-call la relance en position de Waikatokitty. Je checke mon brelan, Bahman fidèle à lui même bet pot et c'est surelancé par Waikatokitty. Je paye juste et Bahman aussi. Là, je suis quand même un peu inquiet par la possibilité d'une quinte voire brelan supérieur. La doublette du 9 au turn m'assure quasiment à 100% que je suis devant et je peux value tranquille pour un pot de 325 $.

 

 

Sans-titre-2-copie-8.png

 

 

En fin de soirée après le match, tout en écoutant Pierrot MENES démonter l'équipe de France, un bon retour de variance dans la tronche + un grand n'importe font que je perdrais la moitié de ces gains.

 

 

Biz et VIVA BRAZIL. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 00:40

Je vous présente le tournoi organisé par David pour lequel je répond présent. Je salive d'avance à l'idée de retrouver quelques blogueurs sur les tables. Et je préviens, j'ai l'intention de Vuvuzeler le chat Voici les présentations résumées ci dessous, pour tous les détails, son blog est ici.

 

 

 

davidlpokersummer.jpeg

 

 

Le grand gagnant repartira avec un package d'une valeur de 1500$ pour couvrir vos frais de transports et d'hôtel puis participer au tournoi live prestigieux Winamax Poker Open de Dublin qui se déroulera du 16 au 19 Septembre 2010.

Winamax vous accueillera au Ballsbridge Inn de Dublin, pour un tournoi exceptionnel, au buy-in de 550€. Avec 20.000 jetons au départ et des niveaux de 60 minutes, ce tournoi shorthanded deviendra sans aucun doute une étape fétiche du circuit international.

 

Voici le détail du prizepool de la Finale DavidLPokerSummer

1er : Package Winamax Poker Open Dublin de 1500$

2ème : Ticket Satellite France Poker Tour Package d'une valeur de 300 Euros environ

3ème au 5ème : Live France Poker Tour dans ville de votre choix (Transport et hébergement aux frais du joueur)

6ème au 10ème : Tshirt + casquette Winamax

 


Au passage, ce sera mon premier tournoi depuis presque 2 mois puisque je ne fais plus que du cash game Full Ring NL100 pour le grand plaisir de ma bankroll .
Je pensais que le good run était terminé au vu des dernières sessions. Notamment hier où je perds 2,5 caves dont la dernière en tilt (je 3bet tapis au flop avec KQ sur board Q89, oui je sais c'est vilain).
Mais non, l'ascension de la BR reprend de plus belle avec un splendide +4 caves ce soir. Bon, il faut dire que j'ai trouvé un specimen avec des grosses écailles et des nageoires. Et tout devient forcément plus facile d'un coup . Voici 2 mains jouées à la suite contre le phénomène :
Sans-titre-1.png
Je relance 3 limpeurs au bouton, il mini-relance, je 3bet, il 4bet tapis avec .... A4o. Je paye bien sûr car je l'avais déjà noté dans mes tablettes
La main suivante, il a juste eu le temps de recaver :
Sans-titre-2-copie-7.png
Je floppe couleur max . Je sais, je run super good, limite c'est indécent. Bref, mon fish donkbet flop, turn et river. Je le relance juste à la river et il 4bet tapis.
Une bien belle livraison comme on en redemande!
Biz. Raulvolfoni.
Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 00:52

Ce titre n'a rien à voir avec le poker, c'est juste un hommage que je tenais à rendre à un fantastique comédien !! Ca c'est un mec, un vrai, le genre de gus qui t'oblige, quoi ! Et une sacrée poker face !!! C'est clair que lui t'as pas envie de le bluffer ........ Le problème, c'est qu'il conserve sa poker face pendant les 50 minutes que dure le feuilleton .

 

 

 

Voilà voilà, à part ça, ca va chez vous?

 

Pour moi ca baigne, ou plutôt ca savate . Dans l'attente d'ARJEL qui va débouler seulement mois prochain pour le poker. Bon en même temps, pas trop pressé de ne jouer qu'entre français. Je continue donc mon grind en NL100 avec toujours autant de réussite. Ca fait plaisir comme dirait l'autre !!! 

 

Allez, parce que je suis en forme, un replay de 2 mains qui vous donne une idée du niveau moyen de la NL100.

 

 Sans-titre-2-copie-1.pngSans-titre-2-copie-2.png

 

 

Sans-titre-2-copie-3.png

Admirez le limp pre flop avec KK puis le mini raise au flop. Du grand art !! Pour finir en beauté, je l'oblige à payer mon value bet river.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis la version du gars qui paye tout avec une fantastique premium A8s, faut dire qu'il a trouvé une belle paire de 8 au flop  .

 

Sans-titre-2-copie-4.png

 

 

Allez, je vous laisse avec Chuck !!

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 23:33

RushHour3crop.jpgTel Jackie Chan au top de sa forme, j'ai enchainé tout le mois de mai sur les tables de poker les coups de latte, les hook kick en triple axel et les planchettes japonaises sur les stacks adverses.

 

Bref, du destackage de vilain en production industrielle.

 

Gains en cash game : 2060 $ principalement en NL100 et un peu de NL50.

 

Je suis même monté jusqu'à 2250 $ avant de retomber un peu en fin de mois. Ca peut paraître étonnant de dire ça, mais je pense sincèrement que le petit down fin de mois est presque salutaire. Il commençait à me venir des idées bizarres du style : est-ce vraiment utile d'aller se lever le matin pour aller bosser si j'arrive à gagner + de 2000 $ en une vingtaine de sessions de 2 ou 3 heures

 

 

Mais noooonnnn. Je vous rassure, pas question de transformer une passion en boulot. Si cette passion me rapporte des €uros, tant mieux, mais gardons les pieds sur terre. Il est évident que je suis du bon côté de la variance et j'en profite. Il faut dire aussi que je suis bien aidé par le niveau pathétique des tables de NL100. Franchement, parfois, j'ai l'impression que certains sont là sur un malentendu, confondant la NL10 avec la NL100.....   En même temps, il n'y a qu'un zéro d'écart (je précise si par hasard, un joueur de NL10 parcourt ses quelques lignes je ne méprise absolument pas les micro limites surlesquelles j'ai joué très longtemps). Bref, pourvu que ca Durrrr 

 

 

 

Concernant le Live, j'ai ouvert mon compteur Hendon Mob en finissant 6ème du 100 € de l'ACF dimanche. Jusqu'à la table finale, j'ai développé un jeu correct en profitant de 2 superbes livraisons alors que je suis max....Le premier, le gars veut représenter la couleur max sur un board avec 4 coeurs sauf que c'est bibi qui a l'As de coeur. La 2ème, je paye en position une relance avec AQo. Sur board Q22Qx, vilain relance flop, puis turn et se met à tapis tout seul river avec ...... AKo. Merci l'ami .

 

J'ai ensuite sauvé mon tournoi sur un fold compliqué : Bouton limpe, je complète de la SB avec 84o et BB check. Flop T84. BB fait une solide ouverture que je paye. Turn brique et il m'envoie une seconde salve qui le quasi-commit. Je le vois me faire ce move avec soit brelan, soit double paire supérieure mais pas en dessous. Je fold face up en provoquant la surprise de toute la table .... jusqu'à ce que BB montre T8 pour double paire supérieure. Ouf, je l'ai échappé de peu....

 

J'arrive en table finale avec le 3ème ou 4 ème tapis (un peu moins de 30000 jetons).... mais sur blindes 3000-1500 antes 400. Autant dire marge de manoeuvre très faible !! Les shorts sautent rapidement, nous ne sommes plus que 7 et là, je vais craquer :

 

BB (très short) est tapis blinde et je reçois AJo UTG. Je limpe dans l'idée que d'autres joueurs puissent m'accompagner pour maximiser les chances de sortir la BB. Mais voilà qu'un ancien surelance tapis (environ 20K€). Enervé par ce move que je trouve débile, je fais mon donk et paye sans prendre la peine de réflechir à sa range dans cette situation. Quelle quiche !!! Evidemment, son AKo bat à plate couture mon maigre AJo.

 

Je me retrouve short, obligé de pusher anytwo et termine donc 6ème sur 71 hyper déçu par ce craquage en table finale.

 

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 21:52
Et ouais, tel le David Guetta des tapis vert, je mixe le on line et le live, d'où le titre pour ceux qui suivent pas .
Live à l'ACF :

L'avant dernière session s'est déroulée moyennement. La table de 100 sur laquelle je suis installée est plutôt dure avec notamment Ilan Boujenah qui a fait 9ème du WPT de Paris (c'est l'affreux qui a éliminé Bruel sur un vilain bad beat). Ensuite, une belle tête à claque, qui aurait mérité que je le destacke. Mais bon, faut avouer qu'il est aussi con que bon joueur de poker. Egalement à notre table Michel Dhrey le commentateur de tennis sur France Télé.
Pour situer le niveau de connerie de Tête à claque, il refusera à un moment de faire du change en jetons à Michel Dhrey alors qu'il était blindé de jetons de 10. Il a essayé de se justifier pretextant qu'il ne le faisait jamais, pas de la superstition, mais bon une sorte de question de principe...Pauvre con
Bref, j'ai pas pris un grand plaisir à jouer mais j'arrive à monter à 300 sur les 200 de départ. Lorsque la main suivante arrive :

SB limpe (joueur plutôt sérieux) et je checke de la BB avec K9o. Le flop KJ9. SB donk bet 20 et je relance 50. Il paye juste. Nous checkons la Turn T qui fait rentrer quinte. River K me donnant full. SB bet 50. Je réfléchis un long moment en essayant de le mettre sur une range. Vu le profil du gus, j'ai l'intuition qu'il m'a payé au flop avec un Roi, un genre de KT voire KJ. Je fais confiance à mon intuition qui me dit de pas m'envoyer en l'air et perds effectivement contre un full supérieur KJ.
C'est clair que mon tapis a failli y passer . Je quitterai la table quelques temps plus tard avec un maigre bénéf de 16€.

La dernière session était par contre très sympa avec une belle ambiance à la table. La présence de 2 sympathiques gazelles y était sans doute pour quelque chose. Une partie où j'ai essayé de contrôler mes tells. Je sais que je fais passer trop d'émotions dans les coups où je suis engagé. Je dois travailler ma Poker Face. Je terminerais positif de 70€ après être monté jusqu'à +130 grâce à un brelan floppé.
On Line :

Le fantastique rush continue. J'enchaine les sessions gagnantes de NL100 comme dans un rêve. Je me contente de multitabler 2 à 3 tables. Je prends énormément de notes sur mes adversaires car je retrouve souvent les mêmes vilains aux tables. Je suis effaré du niveau dramatique de la N100 sur ma room. Certains vilains ont une dizaine de lignes de notes comprenant un florilège de moves abracadabrantesques.
Je suis déjà à 1800 $ de gains sur le mois de mai. Je n'arrive pas à y croire moi même. En ce moment même, je me pince pour savoir si je suis dans un rêve ou pas. Grâce à mes gains, je pense déjà être en mesure de faire l'acquisition d'une Simca 1000.

J'espère que cette réussite m'accompagnera encore longtemps. Malheuresement, ARJEL arrive et j'ai bien peur que ca change tout.........
A ce propos, j'ai commencé à retirer mes billes notamment de Pokerstars. Aux dernières nouvelles, les premiers agréments pourraient être octroyés début juin. Les 2 plus grosses rooms Pokerstars et Fulltilt auraient transmis un dossier. J'ai le sentiment qu'il y aura au moins les premiers mois un afflux de friture notamment sur les sites "grand public" type FDJeux ou Partouche. A suivre....
Biz. Raulvolfoni.
Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 11:21

Je vais pas lancer un énième débat sur les cycles au Poker, nous avions déjà débattu de la question entre blogueurs suite à un article d'Eiffel ou de Rincevent.

 

Vous savez que je suis un grand fan de Patriiick et j'assume !! Au passage, notez sa 12ème place au WPT de Paris (out sur un vilain bad beat : all in au flop 382 avec TT vs A6 et As turn).

 

 

Alors, c'est sûr quand Patrick nous parle des cycles au Poker, ca jase, ca raille, ca se moque. En attendant, une fois de plus, les faits sont là :

 

Le mois dernier, début avril, le bad run de malade : 15 jours sans être capable de gagner un gros pot, toutes mes grosses paires craquées, des sets vs oversets etc. Je savais plus quoi faire et pour éviter le brokage (-650 en 15 jours....), je fais une grosse pause pour arrêter le massacre.

 

Retour au poker on line début mai, le rush de folie : depuis une quinzaine de jours, je vis un truc de dingue : +1400 en 15 jours en mixant NL50 et NL100. Yep, j'ai trouvé des tables de NL100 assez faciles (30% de flops vus aux tables en moyenne ) et je me gave. Une vraie boucherie, non en fait, je devrais dire une vraie poissonnerie .

 

 

 

Enfin, petit apparté sur la dernière session de cash à l'ACF. Je cave à 200 (Table de 100 soit Blindes 2-4). Tout baigne dans l'huile puisque sans prendre de risque, en grattant des petits pots, je monte gentiment à 300. Un furieux à la table s'installe en cours de partie, cavé à 800. Il distribue ses jetons dans des bluffs pourris. Du genre à payer un 3bet pre flop avec 77 puis payer des bons values bets avec un board comportant un As. Un fou.

 

Et ouais, sauf qu'à force de tout suivre, il allait bien finir par coller un bad beat à quelqu'un. Et c'est tombé sur bibi. J'ai AA UTG, je relance 14, il surelance 34 et je 3bet 100 (j'ai un tapis de 300). Il paye. Flop J6x. Fidèle à mon plan de départ - surtout pas de slowplay face à une machine à payer -  je fait tapis imméditatement et perds vs 66 (qui au passage fera même carré). Bravo l'artiste - remarquez au passage la technique du setminage avec 66 en callant 100 alors qu'il me reste que 200 derrière.

 

Cet après midi, je prends ma revanche. Que le good run soit avec moi !!!

 

Biz. Raulvolfoni.

 

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article