Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • raulvolfoni
  • joueur de cash game NL50 et 100
  • joueur de cash game NL50 et 100

Recommander

logo2

7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 10:44

De retour pour vous narrer mes exploits .... en cash game. Parce qu'en tournoi, les résultats ne sont pas folichons

 

Cela dit, j'ai pris beaucoup de plaisir à jouer 2 tournois live cette année :

 

L'open de France à Annecy bénéficie d'un cadre magnifique, d'un accueil au top, d'une offre d'hébergement à prix démocratique à l'hotel impérial palace au bord du lac d'Annecy ... s'il vous plait !! La structure du tournoi est tout aussi excellente pour un buy in de 500€ . What else ?? Je passe le day 1 avec un tapis un peu en dessous de la moyenne.

Petit rush en début de day 2 qui me permet de monter à l'average. Puis à une vingtaine de place de la bulle (sur 500 inscrits), le fameux flip qui passe pas AK vs 88. C'est sûr, je reviendrais pour profiter de ce beau tournoi et de la magnifique ville d'Annecy !!!

 

 

J'ai bien cru que je ne pourrais pas faire le 2ème tournoi live de l'année à cause d'une cascade improvisée avec mon 2 roues. Mais même sur une jambe, je n'aurais pas manqué le fabuleux tournoi annuel des SBO !! Enfin bon, le tournoi c'est surtout un pretexte pour se retrouver et faire une bonne chouille. Cette année, c'est KOF qui nous acceuille sur Paname avec le sens de l'hospitalité qu'on lui connait !! Les comptes rendus de ce week end épique sont sur les blogs de Kof, Gum, Lessims, Another K, Stefal. Croyez moi, la lecture en vaut le détour .....

 

 

Les SBO partent en week end poker à la capitale .....  (cf pokerfaceup)tumblr_mgctj4VRLM1rkzllno1_400.gif

 

Niveau Poker, rien de bien intéressant . Un désert de cartes complet, je gagne mon premier coup au bout d'une 1h30... Après environ 2 heures de jeu, je trouve enfin un spot intéressant avec la meilleure main de la journée ... une paire de 7. J'open et me fait 3bet par un joueur très actif. Je tente alors un move audacieux à tapis sur une scary card à la turn mais vilain ne se laisse pas impressionner et paye avec les K. Qu'importe, le week end SBO restera dans les mémoires et j'ai hâte de remettre ca !!

 

 

Revenons donc à nos moutons c'est à dire au titre de cet article. Quelque peu lassé du classique NLHE 6 max, je pars à la découverte de nouvelles variantes. Principalement CG HU et PLO. Des variantes plutôt funky ! Ames sensibles s'abstenir, la variance s'en donne à coeur joie.... heuresement assez largement compensée par le niveau d'ensemble bien plus faible qu'en NLHE 6max.

 

C'est dans ce contexte que je m'installe à une table de PLO 6 max sur ma room favorite en compagnie d'un joueur qui semble passablement excité. Du genre à 3 bet toutes les mains.Au début, une vraie boucherie face à ce maniaque qui connecte un nombre de flop ahurissant. de turn aussi. Et de river encore plus ........ Bref, au terme de 2 heures, je me fait pulvériser et je laisse 6 caves dans la bataille. 

 

"Bien mal acquis ne profite jamais" comme dirait l'autre, et je repars au combat sur cette table devenue complètement dingue, le pot affichant plus de 50 blindes à toutes les mains. La dynamique commence à s'inverser en ma faveur, quelques fulls par ici, quelques couleurs par là, 2 ou 3 bluffs démasqués et hop, une heure plus tard, me voici avec un tapis de 10 caves .... (pour les SBO : et non cette fois ci, j'étais pas en play money).

 

Le PLO, c'est vraiment un jeu de dingue... mais par contre, on se marre bien.

 

 

Bisous.

Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 12:17

Peu d'écriture sur mon blog mais cela ne veut pas dire pas d'activité poker . Une activité très évolutive ces derniers mois.

 

Pour garder l'envie et le plaisir de jouer, il est nécessaire de faire évoluer son jeu, de se donner des nouveaux challenges etc... Ainsi, après avoir commencé en cash game Full ring, j'ai retrouvé du plaisir de jouer, des sensations nouvelles, avec le short handed , un format bien plus agressif.

 

Lorsqu'il m'arrive de rejouer en full ring - un peu contre mon gré - je m'ennuie ferme. Le jeu est tellement sérré qu'il en devient robotique. Je tiens rarement plus de 10 minutes, soit je quitte mon siège soit je me fais décaver contre vilain qui évidemment -s'il mise - a toujours le jeu max. Bref à oublier définitivement...

 

Ces derniers mois, j'ai essayé une nouvelle forme de jeu : le cash game HU. C'est vraiment le poker ultime, le format de jeu le plus intéressant et le plus excitant qui existe. Technique, psychologie, maitrise de soi, lecture de l'adversaire, gestion de l'agressivité etc... Les mains s'enchainent très rapidement et il n'est pas question de fold 70 ou 80% du temps comme dans tous les autres formats de jeu.

 

On se retrouve à jouer énormément de mains, plus ou moins aléatoires. De ce fait, très souvent, notre décision sera dictée par l'analyse de la situation - texture du board, range perçue, style de jeu et état mental de l'adversaire etc - et non pas par la force réelle de notre main. Nous jouons un match qui sera en fonction de l'adversaire comparable à une partie d'échecs ou un combat de boxe. Passionnant ....

 

 

Attention toutefois à ne pas se lancer la fleur au fusil dans ce format de jeu : 

 

- il est préalablement conseillé d'avoir une expérience du jeu accomplie en CG short handed.

- la variance étant potentiellement importante, prévoyez une BR solide (au moins 25 caves)

- format de jeu à éviter absolument pour les joueurs sujets au tilt .....

- rake très important ce qui engendre au minimum deux conséquences : 1/ ne pas jouer contre des shorts stacks à moins de 50BB. 2/ ne pas jouer régulièrement des adversaires contre qui nous ne pensons pas avoir d'edge.

 

 

Sur ce, bonnes fêtes de fin d'année à tous ! 

 

 

Biz. Rauvolfoni.

 

PS : je connais déjà mon cadeau de Noël : c'est l'open de France à Annecy début janvier . Je vous tiens au jus !

 

Capture-13.JPG

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Stratégie
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 19:53

Voici la suite de mon challenge WSOPE mini series. La première partie est ici.

 

Bon, je vais faire rapidos car comme on pouvait s'en douter, le résultat ne fut guère brillant ....

 

Event 4 : Jeudi : Buy in 10 et 100 € - NLHE turbo :

 

Sur le buy in de 10 €, je prends un bon départ et grinde tranquillement jusqu'à l'approche des places payées. Puis d'un coup, mon stack de 30 BB  - légèrement supérieur à l'average à ce moment du tournoi - se fait pulvériser en l'espace de 3 minutes :

tout d'abord AK vs 22 all in pre flop

puis KQs vs 33 all in pre flop

puis me reste 10 BB, j'open tapis en late position avec K9o payé par JJ ....

 

Voilà, ca c'est fait .......

 

Ensuite, je tente 2 satellites pour le tournoi à 100 € : le premier, je prends un gros bad beat au bout de 5 minutes avec les As en mains mais j'arrive à choper mon ticket sur le second avec un peu de réussite sur les coins flips. Alleluiaaaaaa......

 

 

Event 6 : Samedi : Buy in 1 et 10 € - NLHE rebuy&add on :

 

Carton rouge pour la room barrière qui a retenu une structure hyper turbo sans le préciser dans le descriptif de son tournoi. Tournois sans grand intérêt donc, si ce n'est un concours de coin flip. Et à ce petit jeu là, mes chances sont faibles ..... Je résisterai tout de même pas loin des places payées sur le 20 rebuy jusqu'à sortir 88 vs A4 all in pre flop.

 

 

Event 7 : Dimanche : Buy in 10 et 100 € - NLHE fullring :

 

Bon, passons sur le 10 € où je sors sans avoir rien vu et venons-en au maint event de ces WSPOE que je pourrais résumer par une question :

 

Comment spew comme une grosse quiche un beau tournoi au bout de 10 minutes de jeu .... J'en reviens toujours pas comment j'ai pu jouer aussi mal. Bref, nous sommes au deuxième niveau avec un tapis de 20000 jetons sur blindes 25-50. Je paye oop une relance avec A4 de trefles. Flop A64 avec 2 piques. Pas trop mal. Je décide d'opter pour un check raise comme je pourrais le faire avec un tirage couleur. Sauf que je me prends une énorme sur-relance à 4500. N'oublions pas que nous sommes en blindes 25-50 ..... Normalement c'est un easy fold, le mec a le brelan 90% du temps. Mais allez comprendre, je me suis totalement level en imaginant que mon adversaire pouvait me voir sur un tirage et s'enflammer avec AK. Bref, fort de cette réflexion à 2 balles, j'envoie mon tapis de....... 400 blindes ..........

 

Evidemment, l'autre en face avait le brelan de 6. Un geste technique à montrer dans toutes les écoles comme dirait Jean Mi Mi.....

 

 

Bon, je vous laisse, j'ai le Day 2 du sunday special sur PS ainsi que le Day 2 du maint event de PKR qui démarrent dans quelques minutes. Une fois n'est pas coutume, j'ai eu un peu réussite sur les tournois du dimanche. Je reprends avec environ 30BB sur les 2 tournoisUn stack pas facile à gérer ... C'est maintenant qu'il faut toucher.

 

Biz.

Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 11:47

On change pas une équipe qui perd comme dirait l'autre. C'est donc tout naturellement que je me suis de nouveau bien vautré sur cette première partie des WSOPE mini series. Voici un tour d'horizon des mains clés jouées sur les tournois de cette semaine dans le cadre de ce challenge.

 

Attention, ca pique les yeux. Si vous avez des enfants à proximité, je vous encourage vivement de pas leur faire regarder ce qui suit .....

 

 

Event 1 : Lundi  : Buy in 5 et 50 € - NLHE fullring

 

Pas de trace du buy in 5 € sur le trackeur. Mais je vous rassure, j'ai bust assez rapidement. Venons en donc au 2ème tournoi à 50 €. Nous sommes à la fin de la première heure de jeu, j'ai 50 BB. j'ouvre A9o en small blinde. Je sais presque à coup sûr que le big blinde - joueur très aggressif - va défendre ardemment sa blinde. Je suis prêt à m'engager fort dans ce coup pour peu que je touche quelque chose. Le flop est excellent. Ma ligne de jeu est probablement sujette à caution dans le cadre d'un MTT. En CG, j'adore laisser les joueurs aggro s'enferrer dans leurs bluffs en montrant de la faiblesse. J'arrive également plus facilement en CG à folder turn ou river lorsque je pense que mon piège à échouer à cause d'une mauvaise carte tombée turn ou river. A l'inverse, en MTT, je ne trouve plus le bouton fold car je ne supporte pas que mon adversaire ait pu chatter sa carte alors que je l'avais piègé. Un vrai leak. Ca donne ceci :

 

 

**
Event 2 : Mardi :  Buy in 20 et 200 € - NLHE 6 short handed:

Sur le Buy in de 20, après un peu plus d'une heure de jeu, j'ai le tapis de départ soit 7500 sur blindes 150-300. J'ouvre 700 avec T9s et c'est payé 2 fois. Je cbet tapis avec tirage quinte bilatérale + backdoor couleur. C'est payé dans l'instant par la big blinde qui a slow-playé paire d'as.
"
Un peu plus tôt en fin d'après midi, je décide de tenter un turbo satellite pour le 200 €. Je touche rien et après une heure de jeu (vous remarquerez que j'ai du mal à tenir plus d'une heure sur un tournoi ....), j'ai à peine plus que le tapis de départ soit - à ce moment de la partie - 15BB. UTG limp, je squeeze tapis avec ATo payé par le limpeur qui a slow playé paire de roi.
"
Histoire de ne pas en rester là, je lance un 50 €. Pour une fois, tout semble bien se passer puisque à l'heure de jeu je parviens à plus que tripler mon tapis grâce à deux belles livraisons.  Bref, tout se passe pour le mieux et j'envisage même d'atteindre les places payées. C'est dire .... Enfin voilà, arrive le coup qui peut tout changer .... ou pas.
"



Event 3 : Mercredi : Buy in 2 et 20 € - NLHE rebuy&add on :
Sur le 20 € rebuy, je ne vais surprendre personne en disant que je saute au bout d'une heure de jeu. La structure de cet event est bien dégueulasse puisque disposant du tapis de départ, je me retrouve très vite avec seulement 20 blindes. Je sauterai en 2 temps. Tout d'abord, je perd la moitié de mon stack contre KK slow playé (décidémment...) puis ensuite j'open tapis 10BB avec A7o et perds contre A9o.
"
Enfin,le 2 € rebuy, la structure est tout aussi horrible mais je touche comme un goret et je bénéficie de magnifiques livraisons. Je me positionne rapidement dans les premières places du classement. Je bascule facilement ITM et patatra ..... avec comme un air de déjà vu ....
"
-
La première main est inévitable je pense. La seconde main est par contre bien spewy mais sur le coup, je pensais que mon Valet était bon. Je finis tout de même ITM pour une vingtaine d'euros.
"
Vous remarquerez le timing parfait de toutes ces sorties puisque je me retrouve confronté quasiment systématiquement à paire de Roi ou paire d'As. C'est mon sens du panache ça .....
"
Allez a+ pour la suite....
Biz.
Raulvolfoni.
Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 20:50

Quoi de plus naturel que de se lancer un challenge sur une série de tournois alors qu'on est en plein bad run, qu'on joue comme un gros naze et qu'on a pas fait un ITM depuis le 3 janvier 1998 .

 

Voici donc le programme des réjouissances :

 

Event 1 : Lundi  : Buy in 5 et 50 € - NLHE fullring

Event 2 : Mardi :  Buy in 20 et 200 € - NLHE 6 short handed

Event 3 : Mercredi : Buy in 2 et 20 € - NLHE rebuy&add on

Event 4 : Jeudi : Buy in 10 et 100 € - NLHE turbo

Event 5 : repos bien mérité

Event 6 : Samedi : Buy in 1 et 10 € - NLHE rebuy&add on

Event 7 : dimanche : Buy in 10 et 100 € - NLHE fullring

 

En fonction de la forme du moment (ou plutôt de la méforme), il est pas exclu que je remplace les gros buy in de l'event 2 et 4 par un tournoi régulier à 50 € de la room.

 

Souhaitons que cette belle série de tournoi marque la fin de cette terrible béchamel infernale qui se déroule généralement en 3 actes comme dans mon dernier tournoi joué hier :

 

 

 

1er temps : je joue comme un gros naze :

 

 


Vidéos de poker de un play bien pourri. Retrouvez mes autres vidéos sur Poker Replay

 

 

Le 4bet tapis est ici particulièrement mal joué. D'une part, le Big blinde est un joueur plutôt sérré et moi même je n'ai pas été particulièrement actif au bouton. Son gros 3 bet signifie plus un gros jeu qu'un 3bet light contre une ouverture au bouton. D'autre part, "gambler" ainsi un tapis de 42BB avec une main moyenne peut s'assimiler à un spew en règle. Bref, du grand n'importe quoi.

 

 

2ème temps : je prends un bad beat de l'espace :

 

 


Vidéos de poker de le bad beat. Retrouvez cette vidéo de poker sur PokerReplay.com

 

 

Admirez, je vous prie, le play de ce joueur au flop. Payer une surelance pour moitié de son stack avec hauteur 5, fallait oser quand même ......

 

 

3ème temps : l'inévitable set up :

 

 


Joueur de poker le set up. Le meilleur du poker sur PokerReplay.com

 

 

Avec 12 BB, le play me semble assez standart. Pas de bol, j'ai la paire en dessous .

 

 

Allez on va pas se décourager. Et comme me disait un type croisé dans la rue tout à l'heure : oublie que t'as aucune chance, vas y fonce ! On sait jamais, sur un malentendu, ca peut marcher .....

 

 

En tout cas, promis, je vous tiens au jus.

 

Biz.

Repost 0
Published by raulvolfoni
commenter cet article
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 19:00


Titre qui fait référence au magnifique roman de Dino Buzzati que je vous recommande vivement. Dans sa citadelle militaire, le lieutenant Giovanni DROGO se prépare durant des années et des années à l’attaque des Tartares. Cette bataille tant espéré, qui devait faire sa gloire, interviendra tellement tardivement qu’il ne sera plus en état de mener le combat – trop âgé et malade - et devra être évacué.

Mon aventure, c’est le désert du Raul . Depuis 4 mois, impossible de faire un début de semi performance en MTT. C’est l’enfer. Et malheureusement, le Sunday million de Dimanche n’a pas dérogé à la règle. Pourtant la structure magnifique permettait beaucoup d’options de jeu.

En début de tournoi, avec un tapis de 400BB, j’opte pour un jeu loose afin de voir un maximum de flop et ainsi créer l’accident contre des joueurs capable de s’emballer avec une grosse top paire. Et croyez moi, y en avait !!!

Mais mon souci, c’est que je touche rien pré flop et encore moins post flop. Un exemple symptomatique du désert total : en 4 heures de jeu, je touche une seule grosse paire ! Les Valets.....et le flop tombe KQx…..

Bref, en 4 heures, j’ai plus ou moins connecté 3 flops …… Quand enfin vient l’heure de vérité. J’ai 17000 en jetons (tapis de départ de 20000) sur blindes 200-400. Une relance en early suivi par 2 autres joueurs et je paye également au bouton avec A2o. Flop AsJs2. Le relanceur initial check et le joueur suivant bet pot 4500.

Cette très grosse mise est tout à fait inhabituelle. Au flop, les relances sont quasiment toujours comprises entre ½ et ¾ pot. De plus, la relance initiale ayant été suivie par 3 autres joueurs, le pot est déjà conséquent. Dans ces conditions, une mise hauteur pot est donc réellement surprenante. Elle représente plus d’1/4 de mon tapis. A ce moment précis, je dois prendre une décision : soit je pense être devant sa range et je dois tout engager. Soit je pense être derrière et je dois folder tout de suite. Il ne me semble pas raisonnable de payer 4500 pour abandonner ensuite turn ou river alors que le pot représentera 80% de mon tapis. M’engager au flop revient donc à m’engager définitivement dans le pot.

Quelle peut être sa range ? J’ai un historique de mains peu important avec ce joueur. Toutefois, il semble avoir un profil plutôt sérré. Une chose est certaine, il a connecté ce flop d’une manière ou d’une autre. Aurait’il un tirage couleur + éventuellement ventrale (KQs – QTs) ? Aurait il slowplay AK ou AQ et essaie t’il de « rattraper » son slowplay pre flop par une grosse mise post flop en ayant peur des tirages face à 3 joueurs ? J’ai déjà vu faire cela notamment des joueurs débutants. A-t-il  touché une grosse main type AJ, brelan de 2, brelan de J ? Assez vraisemblable.

Contre ce panel de mains probables, j’estime sur le coup être pas si mal placé que cela. Et puis, nous sommes dans un tournoi avec presque 5000 joueurs. Si je veux tirer mon épingle du jeu, il faut bien à un moment donné accepter de jouer des coups un peu « border line ». Enfin, mon état d'esprit influence inévitablement ma décision : pour une fois que je touche quelquechose, puis je vraiment folder ??

Je relance tapis. Mon adversaire paye instantanément avec AJo.OUT.

 

Je sors de nouveau d’un tournoi en ayant la désagréable impression de ne pas pouvoir vraiment défendre mes chances. Je touche rien de rien pendant des heures et quand enfin, je touche quelque chose, il y a mieux en face ou je perds le coin flip. C’est vraiment une sensation horrible.

 

Je sais que vous avez tous connu cette période de bad run, et je ne vais donc pas en rajouter. Il faut savoir être patient et tout faire pour conserver son A-game. C'est cela le plus dur. Mais je suis confiant . Les prochains RDV : les tournois team SBO, quelques events sur les winamax séries, l'étape PPD de Lyon et bien sûr le cash game (là ca se passe plutôt bien ).

 

Attention Raul is back et ca va chier

 

Biz....

 

 

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 13:55

Yo amigos,

 

C'est le coeur enjoué que je reviens sur ce blog pour vous narrer mes futurs exploits sur les 2 tournois que j'ai prévu de gagner ^^. Le Sunday million sur PS ce dimanche puis l'étape Lyonnaise du Poker Partouche Deepstack (PPD) début octobre.

 

Mais commençons dans l'ordre si vous voulez bien. C’est Pokerstars qui nous propose ce superbe tournoi qui devrait faire tourner de l’œil quelques milliers de gamblers. Va falloir quand même débourser 250 boules. Mais Pokerstars est généreux puisque nous aurons droit à 400 blindes au départ agrémentée d’une structure de toute beauté.

 

En gros, y a la place pour tenter le 6bet fold avec une merguez tout en conservant 200 blindes derrière….. Tout cela nous offre des perspectives exceptionnelles pour des moves venant du cosmos. J'en frissonne déjà….

 

Bon cela dit, pas besoin d'avoir 400 blindes pour tenter des choses incroyables. En m'inscrivant sur un des multiples micros satellites dont le buy in est constitué de points de fidélité de la room, j'ai remarqué que la majorité des joueurs tentaient vainement de forcer le destin avec des T5 ou autre J3 à tapis pre flop. Zigzagant au travers des gouttes, j'ai décroché une place qualificative pour un satellite offrant 100 places au Sunday million.

 

Malheureusement, l’horaire prévu- dimanche à 15h00 - n’est pas adapté à mon emploi du temps familial. De plus, devoir me coller devant l’ordinateur dès 15h00 pour enchainer probablement dans la foulée le Sunday million est une solution qui ne me séduit guère. Un tournoi de cet envergure nécessite d’avoir l’esprit aéré et les idées claires….. au moins au départ …. Pas question donc de débuter ce tournoi en ayant déjà 4 heures de poker dans les pattes.

 

J’opterai donc pour la solution du "all in banzaïiiiiii"….. A noter que c’est également une très bonne thérapie pour extérioriser toutes les petites frustrations de la semaine  . Comme vous le savez, un bon "all in banzaï" s’agrémente d’un hurlement du type « Tout pour papa !!!» - « Alors qui c’est le patron !!! » - « Il est là Raoul !! ». Voilà qui nous promet de grands et beaux moments de poker en perspective ….

 

 

Promis, je vous tiens au courant

 

Biz. Raulvolfoni.

 

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 17:04

Yo !!

Devant l'enthousiasme de la foule en délire, je reprends la plume pour poster la dernière partie de ce tournoi. Les fins observateurs diront qu'il était grand temps car la salle de poker sur laquelle se déroule ce tournoi n'existe quasiment plus ......

 

Mégal lol .....

 

Euh enfin non, pas trop méga lol......

 

Toutes mes rooms fétiches disparaissent les une après les autres. Bon, il est vrai que je me suis spécialisé sur les rooms disons confidentielles.... J'y trouvais un niveau relativement faible en cash game, des overlays sympa en tournoi, une ambiance un peu comme  à la maison, genre on se connait tous.

 

Sniffffff Siouplait, Monsieur ARJEL, redonnez moi mon Chilipoker, mon PokerXtrem,  ......

 

Bon bref, en attendant, voici donc la dernière partie de la table finale du feu tournoi Sunday deepstack sur Mypok. Nous sommes à 4 left. A noter peu de profondeur de tapis ce qui explique une stratégie plutôt tight adoptée par l'ensemble des protagonistes. Enfin surtout un qui trouve le moyen de tout folder pre flop jusqu'à se retrouver avec une demi blinde. Et je vous assure, le gus était pas sitout.

 

 

Je vous dit à tout bientôt. J'ai prévu d'écrire quelques posts sur 2 belles échéances que je ne raterais sous aucun prétexte. Le sunday million (le million, le million !!!!)  sur PS dimanche prochain et l'étape du PPD Lyon (ca c'est du live pour ceux qui aurait pas tout suivi).

 

Biz. Raulvolfoni.

 

 

Repost 0
Published by raulvolfoni
commenter cet article
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 19:03

Salut !

 

2ème partie du tournoi joué dimanche dernier sur Mypok, le sunday deepstack à 50 € de buy in (1ère partie ici ).

 

Je reprend la vidéo au moment de la bulle de la table finale. Quelques coups intéressants que je commente en direct.

 

A bientôt pour la 3ème partie !!

 

Biz. Raulvolfoni.

 

 

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 16:55

Salut  !!!

 

De retour pour une vidéo commentée en direct. Il s'agit d'un tournoi à 50 € de buy in sur Mypok joué ce dimanche. Je démarre la vidéo au moment de la bulle (qui dure 30 secondes en fait ).

 

Je publierais cette vidéo en 3 parties. Pour cette première partie et afin de rajouter un peu d'action, j'ai ouvert en plus une table de Cash game NL200 sur PKR. Il faut avouer que j'ai une certaine affinité avec les rooms un peu exotiques ......

 

La suite courant de cette semaine.

 

 

Biz. Raulvolfoni.

 

 

 


Vidéos de poker de Bulle tournoi 50 €. Retrouvez mes autres vidéos sur Poker Replay
Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article