Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • raulvolfoni
  • joueur de cash game NL50 et 100
  • joueur de cash game NL50 et 100

Recommander

logo2

20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 17:17

Un rendez vous que je ne pouvais manquer sous aucun pretexte. D8, Celtic Touch, Kof, Kingyoann, Murlok  et moi-même, nous sommes retrouvés pour disputer le deep stack 150 € du Cercle Clichy Montmartre Vendredi dernier.


Capture1.JPG                                              C'est bien confirmé, le vendredi c’est le jour du poisson.

 

Nous commençons tout d’abord par dîner à l’hypo où Celtic prend un splendide bad beat réplique de la part de la serveuse - rapport à un partage entre 3 joueurs d’un énorme pot cote de bœuf. Il faut dire qu’il l’avait bien cherché avec sa relance hors position…….


Sitôt l’addition réglée, l’équivalent d’un 4bet standart en NL100, nous filons au cercle parisien pour démarrer le tournoi.

Hasard du tirage au sort, nous nous retrouvons Celtic Touch, Kingyoann et moi-même à la même table, respectivement place 2, 3 et 4. Kingyoann pris en sandwich entre 2 blogueurs n’avait guère envie d’endosser le rôle du jambon. Il réussit donc à se faire transférer à une autre table.

Alors que je vois mes compagnons blogueurs monter du jetons lors des premiers niveaux, je m’évertuerais de mon côté à me délester de ces encombrants petits  bouts de plastique.

Tout commence par un KJo joué passivement. Je touche double paire max au turn (Flop Kxx avec 2 cœurs). Vilain me surrelance et je paye juste. River, couleur rentre à l’insu de mon plein gré. D’ailleurs, équipé de mes lunettes de soleil, je ne m’en aperçois pas immédiatement. Je paye donc le gros value bet de vilain qui me montre fièrement le jeu max.

Aucune raison de changer une tactique qui perd, je continue en mode « contrôle du pot » dans 1 family pot en payant tous les tours d’enchères muni d’une top paire kicker bof-bof. En l’occurrence, QJ sur Qxxx. Sur la river, tombe un anodin 5 permettant à vilain de s’emparer du pot, fort de son Q5o.

Tentant de réagir à cette fuite des capitaux, j’opte pour la formule offensive. Au bouton, je 4bet avec A8s mon voisin de droite qui est particulièrement actif. Tous foldent et je gagne là ce qui sera mon seul coup de la soirée ………. Pas mal pour un deep stack ……

En effet, lorsque la croupière annonce dernière main avant la pause, je lève opportunément une jolie paire de rois. Me reste alors 5000 sur un tapis de départ de 12.000 (de mémoire blindes 100-200). Je 4bet à tapis mon nouvel ami, à savoir mon voisin de droite. Je sens poindre chez lui un peu d’agacement. Il réfléchit longuement et décide finalement d’ajouter les 3.500 jetons supplémentaires, soit tout de même 1/3 de son tapis avec 85s.

Remarquable lecture du sabot, puisque sa main que nous pouvons qualifier de "hautement spéculative", terminera en full. Bien sûr, je ne manquerais de le féliciter pour ce move de "poker panache" que j'affectionne tant .

Pour mes compagnons blogueurs, la suite sera des plus classiques. D8 spew un énorme tapis en 5 minutes et Kof chattera comme un goret lui permettant de réaliser un bel ITM.

Joke Inside ofcourse, VGG à Kof pour cette belle perf et big GL pour Dublin !!! Ce fut un grand plaisir de revoir Kof et D8 et de faire connaissance de Kingyoann et Murlock et Celtic. J'espère à bientôt pour une autre sortie blogueurs .


Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 19:56

Bon je sais pas si Katia sera là mais en tout cas, je devrais retrouver quelques blogueurs émérites ce vendredi pour une session au Cercle de Clichy.

 

Sur invitation de Fred également surnommé dans le milieu D8, alias le déboiteur du 75, alias l'essoreuse de Montmartre, alias l'équarrisseur de brochet, alias Dédé la Chignole............... je ferais donc mes premiers pas dans ce cercle parisien.

 

Devrais également répondre à l'appel, Celtic Touch, Kof (s'il est pas broke d'ici là) et Kingyoann.

 

Vu ma déveine actuelle, je fais juste le souhait de pas sauter le premier des 4. En temps normal, c'est easy game mais bon en ce moment, je passe pas un seul 70/30 ou 80/20 alors ca risque d'être compliqué.

 

Faudrait d'ailleurs penser à faire une pause on line car avec le déferlement de bad beat que je prends dans la tronche en ce moment, j'en arrive à faire des cauchemards la nuit  ............ C'est grave docteur ????

 

 

Allez pour la route, on retrouve Katia et sa célèbre barre de fer. N'y voyez aucune allusion à mon style de jeu pour vendredi.....

 

Biz. Raulvolfoni.

 

 

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 23:06

Oyé oyé ! Voici le bilan de Juillet !

 

Ce rituel mensuel risque bientôt de disparaitre de la blogosphère car la pression monte d'un cran au sujet de l'imposition des joueurs de poker. Une récente décision de justice risque de tout changer en affirmant que le poker est un jeu d'habileté et pas (seulement) de hasard. Or, n'oublions pas que la non imposition des gains de poker est uniquement liée au fait que ce jeu est considéré comme un jeu de hasard. Comme le loto quoi !

 

MTT on line : +2400 €

Une 2ème place (par ici le replay) sur un 50 € m'a rapporté 2000 € . Autre perf du mois, une autre 2ème place, cette fois ci sur un 10 rebuy 6 max, pour un gain de 400 €. Quelques ITM de ci de là (notamment un premier résultat à 3 chiffres pour la team SBO) complètent un mois très sympa de MTT. Aurais-je trouvé le bon équilibre entre indispensable patience et nécessaire aggressivité permettant de se saisir des bons spots?

 

Cash game On Line : - 831 €

C'est assez bizarre mais je n'arrive jamais à concilier un bon mois MTT et un bon mois cash game. Il y a toujours une des deux activités qui part en brioche. Allez comprendre .......... Là, j'ai pas fait semblant puisque j'ai grillé en une dizaines de jours ma bankroll toute nouvellement constituée sur Sajoo .... Bim bam boum - 800 € en jouant presque exclusivement en NL50. On peut donc affirmer que j'ai cramé 16 caves en un temps record. Un bad run assez phénoménal + un peu de spew et le tour est joué ..........

 

Pas de live ce mois ci, donc le bilan est très correct de + 1569 €.

 

 

Chose promise, chose due. Voici 2 blogs découverts très récemment. Il s'agit de véritables pépites, un style d'écriture très soigné, extrêmement drôle, souvent décalé. J'adoreeeeeeeeeeeee.

 

Le premier est Zelooser que je te propose de découvrir au travers de son dernier post "Coverage, mode d'emploi" mais aussi par ce post plus ancien qui est un vrai bijou. Quel talent !!

 

Le second est plus classique tant par le fond que par la forme mais je suis véritablement fan de son style. Il s'agit de Louiseur. Ici un de ses très bons billets "Tout sur le rouge !"

 

Bonnes vacances !!

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 09:00

Les dernières nouvelles que j’ai lu de ci-de-là donnent froid dans le dos concernant la santé du poker en France.


Dès le départ l’an dernier, j’avais annoncé une purge drastique sur la floppée d’opérateurs sollicitant un agrément de l’ARJEL. C’est évident que le marché français ne peut absorber une telle concurrence. Pour autant, l’ARJEL distribue à tour de bras les agréments sans aucune réflexion stratégique, des opérateurs se lancent dans la bataille la fleur au fusil …. totalement hallucinant ….


Tu me diras, tant que l’on croyait que l’ARJEL protégeait les joueurs et les fonds déposés sur les sites en ligne, il n’y avait pas grand-chose à redire. Mais depuis le black Friday et la chute de Full Tilt, l’eldorado promis semble se transformer en carnage.


Voici donc un bref résumé de la situation :


1/ Pokerstars, leader du marché mondial et Français, indique réfléchir sérieusement à abandonner le marché français qui est non rentable en l’état actuel de la réglementation. Bluff ou pas, ce type d’annonce n’est pas du tout rassurant.


2/ Full Tilt : le 2ème plus gros site en ligne mondial est actuellement out of control. Ca sent le sapin pour les joueurs qui ont une BR sur ce site - Arjel ou pas même combat.


3/ Everest : des restrictions budgétaires strictes avec la non reconduction du contrat de sponso de Valentin Messina, arrêt du parrainage de l'emission TV 100% poker sur M6.


4/ 888 Poker : un des plus gros sites mondial de jeux a stoppé il y a quelques jours son contrat de sponsoring avec la joueuse Claire Renaut. Le retrait du marché français semble être proche.


5/ 200% poker : fermeture officielle du site après seulement quelques mois d’activité ….


Nous sommes encore au tout début de l’inévitable écrémage. La fin d’année 2011 et l’année 2012 risque d’être une hécatombe pour la bonne moitié des opérateurs. A terme, seuls 4 réseaux – 5 maximum -peuvent se partager le marché. Parmi eux, on retrouvera probablement Pokerstars, Winamax, Everest, Ongame, et un 5ème réseau alternatif genre i-poker. Ces 5 réseaux fédéreront au maximum 10 opérateurs, à comparer avec la vingtaine (25 opérateurs sauf erreur) disposant d’une licence actuellement.


Alors un conseil, cashoutez régulièrement vos gains .

Allez, pour finir sur une note plus sympa, un bon morceau pour s’éclater sur les dancefloors cet été. Vous avez bien sûr reconnu Bob Cestclair avec le titre « Faire l’amour à côté de Chatou » (qui est une charmante bourgade des Hauts de Seine pour ceux qui connaissent pas).

 

Biz. Raulvolfoni.

 

 

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 12:21

Dans la lignée de mon précédent post, le mois de juillet démarrait bien mal. La faute a un bad run persistant en cash game. Voici un exemple assez magnifique en apothéose d’une session catastrophe :

 

 

 

 

Une nouvelle fois, mon salut viendra d’un tournoi. Il s'agit d'un freezout à 50 € de buy in et 10K€ garanti avec une belle structure (montée lente et progressive des blindes, apparition des antes à la 3ème heure de jeu seulement). Concentration maximum (pas de MSN, pas de surf sur internet, pas d’autres tables ouvertes), je n’ai qu’une idée, jouer mon A-game et ramasser les 3K€ promis au vainqueur.


Je vous propose de visionner les coups les plus importants et/ou intéressants que j’ai joué. Forcément, on retrouve beaucoup de premiums dans cette sélection mais avant de me traiter de chattard , je précise que le tournoi a duré + de 6 heures. N’hésitez pas à écrire un comm pour me donner votre avis.

   


Tournoi 50€ dimanche 10/07. Cette vidéo de poker en ligne et des milliers d'autre sur PokerReplay.com
1ère partie de tournoi :

Les joueurs sont assez passifs, je relance fortement mes belles mains. Par contre, je joue doucement mes tirages car vilain lâchera quasiment jamais une top paire. Fort d’un joli tapis, je me permet de payer avec des mains faibles les mini-raisepre-flop de mes adversaires. Ca fonctionne plutôt bien.
Lorsque je suis en tête à tête post flop, j'aggresse mon adversaire dès qu'il montre de la faiblesse. Je pousserais cette stratégie à sa limite avec la main où j’ai paire de 9 sur 2A7KT. Vilain aura très rarement un As en main après avoir min-raise pre flop et check le flop. Je le mets plutôt sur un KQ ou KJ et vais donc jusqu’au bout de mon idée en envoyant la sauce river. Je suis pas fan du tout de ce play qui me semble trop risqué alors que je suis confortable en jetons. C’est passé, j’ai eu de la chance …

Milieu de tournoi :

Je bénéficie d’une superbe livraison du joueur contre qui j’ai fait tapis river avec ma paire de 9. Le pauvre a complètement craqué et tente un move audacieux alors que, pourtant, je représente vraiment une grosse main. Effectivement, j’ai les As …
Un fold qui peut paraitre surprenant (7ème min environ, j’ai QJo): je fold mon tirage quinte bilatéral sur le cbet de vilain. Mon adversaire est tight et assez short. Son min-raise pre flop + son cbet qui le commit m’envoie des infos inquiétantes. Je n’ai mis volontairement dans le pot que 600 jetons. Augmenter mon tapis d'1/3 ne m'apportera pas un avantage significatif à ce moment de la partie alors que perdre 1/3 de mon tapis sera pénalisant.
Bénéficiant d'un joli tapis, je fais le choix de minimiser les risques en ne réalisant aucun slow-play. Je perds sans doute de la value mais j'évite ainsi les bads beats.

La table Finale :

J’ai le 2ème tapis lorsque démarre la TF. Je vais alors avoir la chance de doubler sur le cheapo pour constituer un énorme tapis culminant jusqu’à 180.000 jetons. Alors que j’envisageais sereinement la victoire, je prends un set up (quinte vs full) bien négocié par mon adversaire qui me prend un max.
A 3 left, les forces en présence sont claires : un large cheapo, et un joueur avec un tapis équivalent au mien. Préférant assurer la 2ème place (1er 3000 €, 2ème 2000 €, 3ème 1200 €), je resserre alors mon jeu, bien aidé il est vrai par une absence totale de carte. Choix gagnant puisque le cheapo va sortir mon concurrent pour la 2ème place.
La dernière main laisse un peu de regret car je perds ce 70/30 qui pouvait me faire revenir dans la course.
Biz. Raulvolfoni.
Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 21:30

A l’heure où mes amis SBO enchainent les performances, une certaine lassitude s’empare de moi. C’est comme lorsque ton ex t’as expliqué un jour : « tu sais je t’aime bien mais j’ai envie de faire un break ».


Généralement ca cache quelque chose de pas net.


Question poker, l’enchainement de sessions négatives, le soleil de juin, les enfants qui grandissent, font que la motivation s’estompe quelque peu. Marre de grinder le cash game, marre d’être si peu en réussite dans les tournois, marre de joueur comme un fish.
Tiens, je crois que j’ai besoin de vacances en fait ……. Putain de bad beat, cette année  vacances = déménagement.

Bon, revenons en tout de même à ce mois de juin : regardez moi cette belle courbe de cash game !!!

  Capt-copie-5.PNG

 

Un beau champion le Raoul. J’ai trouvé sur mes tables beaucoup de joueurs extrêment loose aggro. Bon faut dire que je les recherche donc je vais pas me plaindre. Habituellement, c’est un profil de joueur qui me réussit plutôt bien. Mais là non. Et principalement pour deux raisons :


1/ de façon très étonnante, je me suis retrouvé quasi systématiquement placé à droite du joueur LAG de la table. Voici une position qui ne facilite pas le bluff et encore moins la valorisation d’une belle main.

 

2/ le syndrome bien connu du joueur perdant qui consiste à gagner pleins de petits pots et perdre tous les gros.

 


Lucidité et capacité de remise en question sont deux qualités à mettre à l’épreuve sans tarder.

Les tournois m’ont encore sauvé la mise ce mois ci. Des ITM bienvenus mais pas de grosses performances. La réussite nécessaire en tournoi pour accrocher une belle TF n’était pas de mon côté. Je dois également améliorer mon jeu car je fais beaucoup d’erreurs. Souvent, il ne s’agit pas de grosses erreurs. D’ailleurs, on pourrait même se dire « ben c’est pas chance, c’est un set up » ou bien « encore un coin flip perdu, c’est trop injuste ». Mais examinons de plus près une main typique jouée dernièrement sur un tournoi freezout 50 € de buy in. 250 joueurs au départ, environ 170 restants, tapis de 4670 sur blindes 80-160.


Après 1 limpeur UTG, je relance 480 avec JJ en milieu de parole. Vilain, une belle serrure, m'envoie un gros 3bet à 1840. J’ai peu d’historique sur vilain (environ 100 mains), mais ces stats sont sans appel : 8% de PFR, 0% de 3bet. Réfléchissons 2 minutes à la range de notre adversaire : il détient ici AK/JJ+ (au pire TT). Mon equity est très réduite face à cette range. Quoi faire ?


-   Le call : engager 40% de son tapis oop avec une main difficile à jouer post flop semble périlleux. Sauf à vouloir jouer le coup en stop and go, c'est à dire envoyer tapis quelque soit le flop. Stratégie hautement risquée face à la range estimée de vilain.
-  Le fold : il nous reste 26 BB derrière, donc suffisamment pour attendre un meilleur spot.
-   Le 4bet tapis : hésitant sur l’attitude à adopter, j’ai retenu  cette solution radicale au bout du time avec une justification peu rationnelle : « j’ai une belle main, prenons ce gamble pour monter un tapis et jouer les 3 premières places ».


Mauvaise décision certainement due à la frustration d’un mois de juin décevant. La suite est presque anecdotique. Vilain paye avec AK et gagne le flip.


Bilan du mois : +125 €


Une pause poker me fera le plus grand bien. Tiens ce soir, y a un téléfilm sentimental sur France 3 qui s’annonce passionnant. Ca s’intitule « Petites vacances à Knokke-le-Zoute ». Waouw….. Bon finalement, je essayer de me trouver un freeroll ......

 

Biz. Raulvofoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 19:44

Un début de mois en fanfaronnade qui me permet d’approcher 1K€ de gains en à peine plus d’une semaine. Quelques chtis ITM en MTT, quelques détroussages de vilains en cash game, la vie est belle.


Mais  la semaine dernière fut un véritable carnage en cash game. J’ai rompu le rythme habituel de courtes sessions avec seulement 2  ou 3 tables simultanées pour faire plus de volume dans le cadre d’une promotion offrant des tickets de tournoi.


Bien mal m’en a pris. J’ai joué complètement  à l’envers. Le plus rageant est de m’être fait outplayer grossièrement et à de nombreuses reprises par quelques joueurs loose aggro limite maniaque.  Je ne comprends pas comment mon niveau de jeu a pu tomber si bas. Bref, pour employer une expression certes un peu triviale mais ô combien représentative, je dirais que je me suis chier dessus.


Bon d’accord, les cartes ont été coquines avec moi et j’ai également perdu 2 gros coups de façon malheureuse. Mais il ne faut pas se voiler la face, j’ai eu ce que je méritais. Je me suis fais pulvériser de 1000 € en seulement 4 jours de cash game.


Il est donc grand temps de (re)connecter le neurone, réfléchir à ses actions avant de cliquer sur le mulot, arrêter les héro-fold sur les maniaques et les héro-call sur les serrures.

Du coup, cette semaine focus sur les MTT avec déjà 3 ITM plutôt bienvenus dont un chti pour la team SBO. Ce tournoi me laisse tout de même un goût amer puisque je réalise l’exploit d’être éliminé sur un coup où les tapis volent au flop,  brelan contre top paire chez vilain. Il est vrai que ce dernier disposait également d’une backdoor flush que j’avais trop hâtivement négligé …..


A noter, une belle perf collective des SBO avec Gum en tête de gondole qui réalisera un joli deep run. VGG force rouge !

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 10:57

Ca bouge au niveau poker ces temps ci :

 

- La grande messe annuelle des WSOP a démarré depuis quelques jours. Plus de 50 bracelets de champions du monde seront décernés cette année. Qui a dit que c'était du grand n'imp ....... Quoiqu'il en soit, cela permet de dévorer les billets quasi quotidiens de l'excellent Benjo. Un régal.

 

- Du rififi dans les cercles parisiens : 3 descentes de police ces derniers jours et autant de fermetures de cercles parisiens dont notamment Haussmann et Wagram, excusez du peu ..... Paraîtrait, que les barbouzes corses ont déboulés récemment pour prendre le contrôle de ce marché lucratif. Du poker Western à l'ancienne Comme quoi les traditions perdurent..........

 

J'ai d'ailleurs appris à l'occasion que les cercles parisiens fonctionnement sous une structure juridique associative loi 1901. Tu vois, genre à but non lucratif. Méga LOL. Hypocrisie quand tu nous tiens .....

 

- Tiens à propos d'hypocrisie, une député socialo nous en a sorti une bonne dernièrement. Aurélie Filipetti a déposé un amendement à l'assemblée nationale pour soumettre les gains du poker à l'impôt sur le revenu. Ou comment essorer le joueur de poker qui doit déjà faire face à un rake monstrueux .......En somme, une double imposition pour le méchant joueur de poker avec un impôt à la source (le rake) + un impôt sur le revenu pour les vilains qui se permettent de gagner de l'argent au poker. Et elle ajoute, pas avare d'une bonne phrase bien démago à l'attention de son électorat, "Les joueurs de poker professionnels gagnent parfois 50000 ou 100000 euros par mois." Ah bon ??? J'aimerais bien savoir combien de pros français, vivant en France, gagnent de telles sommes tous les mois..... Selon Matthieu, un bon connaisseur du sujet, 1 ou 2 maximum et encore certainement pas avec un récurrence mensuelle. Et quand on perd, on déficalise alors. Bref, encore quelqu'un qui ne connaissant pas grand chose sur le sujet a perdu une bonne occasion de fermer sa gueule se taire.

 

- Chez bibi ca bouge aussi. Pour la cash game, je laisse tomber ma room fétiche pour tenter l'aventure sur le réseau ongame histoire de profiter du bonus 1er dépôt. Ben ouais, je me suis dit que c'était balo de jouer en cash game sans profiter d'un minimum de rake back sous forme de bonus deposit.

 

J'ai donc mis 500 boules sur ma nouvelle room. Je paume 300 € les 2 premiers jours en jouant uniquement en NL30 et NL50 . Des horreurs, je te raconte pas. Quitte à perdre autant le faire avec panache, me suis je dit et ,j'ai donc ouvert 2 tables de NL100 pour terminer vite fait bien fait cette mauvaise aventure. Et là,incroyable, je gagne ce qui doit être mon + gros pot ever LOL.

 

  Capt-copie-4.PNG

All in pre flop : 356 € dans le pot; je te dis pas comme j'ai prié pour voir des petites cartes

 

Le coup quitte ou double car si je perdais ce coup, j'arretais immédiatement sur cette room.

 

Le coin flip qui change tout donc (j'ai été surpris de voir que je ne suis favori qu'à 56%), car ensuite j'enchaine  2 ou 3 coups bien sentis, et hop je repasse dans le vert de 100 € .

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 12:30

Un joli mois de mai qui termine bien mal …. Quel dommage, j’avais en vue un nouveau record de gain mensuel mais les 2 derniers jours de cash game du mois ont juste été horribles …..


Bon, il est vrai que ca faisait longtemps que je n’avais pas mangé une série de monstruosités en cash game. D’ailleurs, ces jours ci, je me demandais à quel moment cela allait me tomber dessus …. Ben voilà, je sais maintenant : le 30 et le 31 mai LOL.


Vous connaissais déjà ma théorie fumeuse quant à ce jeu : tout est question de cycle et de la gestion de ceux-ci. C’est pourquoi, au-delà de la technique, le plus important est d'avoir un mental solide surtout pour un joueur de cash game. Car en période de bad run, celui qui « craque » risque de dilaper des semaines voire des mois de grind en l’espace d’une soirée …

 

Voilà pourquoi, je trouve très pertinent les thèmes abordés par Schoonmaker dans son dernier bouquin (cf post de Montmirel) :

- maitriser sa concentration

- maitriser son processus de pensée

- maitriser les informations que l'on transmet

- maitriser ses réactions aux émotions

- agir de façon tranchée

 

En ce qui me concerne, j’ai dilapidé 550 € en 2 jours et 1270 mains soit quasiment mes gains du mois (569 € en 5000 mains). Même si franchement, les pertes relèvent plus de bad beat / set up que de bad play.

Le bilan cash game est donc bien pourri (+19 €).

 

Capt-copie-3.PNG

Courbe sur i poker (95% des mains jouées)

 

 

Heureusement, les tournois sont là et me permettent d’empocher 1462 € de gains. Et pourtant là encore des grosses déceptions. Notamment sur un 25.000 garantis, lorsque je perds un énorme pot sur un 70/30 tapis pre flop qui m’aurait propulsé 2ème à 25 left avec  4 fois l’average !!!!! Grrrrrr, celui là, j’ai encore du mal à m’en remettre…….


Enfin, j’attends désespérément de réaliser une perf pour mon équipe les Small Balloches, mais quand ca veut pas ….. Allez, on y croit, j’ai un bon pressentiment pour le mois de juin !!!

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 09:14

Quelle semaine mes amis ! On n’arrête plus le Raoul ! Je vous propose un retour sur les derniers tournois joués depuis Samedi. Pas d’inquiétudes, je ne suis plus adepte du multi table massif, et je n’ai en fait joué que 4 tournois ! J'en profiterai pour analyser la dernière main jouée (où la main décisive) afin de voir si j’aurais pu jouer le coup autrement.

 

Samedi :

1/ Je dispose d’un ticket de 20 € gracieusement offerts par ma room fétiche expirant sous 48h. Je  déniche dans le lobby un 20 € rebuy. Enorme affluence puis que nous serons 4 et prizepool de 150 € garanti … pour ce winner take all. A la fin de la première heure, un seul joueur a sauté et suis le CL. Je prends le rebuy afin de maximiser mes chances.

 

Je sors le 3ème (KK vs 88) et démarre le HU avec un très net avantage en jetons puisque j'ai plus de 4 fois le stack de mon adversaire. La première main du HU, sera en fait la dernière. Elle est assez représentative de la réussite qu'il faut avoir pour gagner un MTT. Bon d'accord, un tournoi à 4 joueurs, ca ressemble plutôt à un SNG  .... mais, vous m'avez compris

 

Capt.PNG

Pas de relance pré flop. Check au flop. Je mise 2/3pot turn. Les tapis volent à la river.

 

 

2/ Tournoi 10 € rebuy – 6 max. Une centaine de joueurs inscrits. Je prends un bon départ et reste constamment bien placé. Malheureusement, un joueur va monter un tonne de jetons. Lorsque démarre la TF, le gus en question dispose de la moitié des jetons en circulation. Forcément, difficile de lutter. L'objectif est donc de grappiller des places plutôt que de viser la victoire. Mission accomplie mais je démarre le HU avec un retard considérable 23K€ vs 177 K€ ....... J'arrive à grimper jusque 62 K€ mais explose en plein vol sur un bluff river. 

 

Capt-copie-1.PNG

Un magnifique exemple de fold equity LOL. En fait, je pense vilain en bluff et je fait tout ce que je peux pour représenter une grosse main genre la couleur .... mais c'est l'autre qui l'a. C'est balo non?

 

Capture-copie-32.PNG  

 

 

Dimanche :

3/ Encore un ticket offert par Chili pour leur tournoi phare du dimanche un 25 K€ garanti. Au bout d'une heure et demi très compliquée - tapis amputé de presque moitié - je vais connaître un superbe rush me propulsant dans le top 5 puis même cheap lead pendant un certain temps. A 26 left, je suis bien placé en 6ème position avec 2 fois l'average. Je relance 6600 UTG avec AKs sur blindes 1500/3000 antes 300. Tous fold jusque SB qui a un tapis équivalent au mien. Il 3bet assez cher à 21.000. Flat call pour 1/4 de mon tapis ne me semble pas une option raisonnable. J'ai vraiment hésité à folder dans l'idée de préserver mon tapis. Mais tout de même, je pense avoir une grosse fold equity en envoyant all in. D'autant que vilain a été plutôt agressif sur les dernières mains jouées. Je choisis donc l'option offensive du 4bet tapis. Vilain hésite quelques secondes et .......paye.

 

Capt-copie-2.PNG

WTF le call d'un 4bet tapis avec AJs qui engage son tournoi alors qu'il était correctement placé dans le top 10

Je gagnais ce coup, j'étais à égalité avec le CL avec 4 fois l'average ............... Bouhhhhhh, c'est trop injuste.......

 

Après ce coup, je me suis demandé si je n'aurais pas du fold. En effet, est ce une bonne idée de risquer son tournoi contre le seul joueur de la table qui a un tapis équivalent au mien Bref, immense déception malgré les 150 € de gains de la 26ème place (5500 € la win).

 

Lundi :

4/ Toujours et encore, ticket offert par la room pour jouer un 20 rebuy avec environ 130 joueurs au départ. J'effectue un départ de folie puisque je quadruple mon tapis au terme de la première heure. Cela m'encourage à payer l'add on. Ensuite je ne quitterais plus le top 5 du tournoi étant même le CL à 4 left lorsque ce déroule ce coup :

 

Capt1.PNG

Je ne crois pas une seconde que vilain ait une grosse main avec son mini raise au bouton. Je 3bet ma paire de 7 étant persuadé qu'il va folder. Mais non, il flat call pour 1/4 de son tapis ce qui ne m'inquiète pas plus que ça car je connais l'animal pour sa tendance calling station. Le flop hauteur K sans tirage me semble idéal pour miser et emporter le pot tout de suite. Je suis certain qu'il n'a pas le K. Encore un vilain qui me fait le coup du héro-call et encore une horreur en late game .............

 

 

Je sortirais la main suivante de SB avec T9o en tentative de vol de blindes mais BB se reveille avec JJ .......

 

Capture4.PNG

 

 

Malgré tout, je vais pas faire la fine bouche. 4 tournois joués en 3 jours pour 4 belles places payés et 1000 € dans les fouilles, ca fait quand même plaisir . En attendant, pause poker et retour sur les tables virtuelles dimanche.

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article