Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • raulvolfoni
  • joueur de cash game NL50 et 100
  • joueur de cash game NL50 et 100

Recommander

logo2

24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 18:37

Fini les vacances, back to Paname un peu dég. Mais bon, si jamais, l'envie me prends de tout plaquer, j'aurais comme une idée de ma destination :

 

  Capture-copie-10.PNG

  Quelque part, une île dans l'océan indien ......

 

 

Reprise poker en douceur à partir de ce soir en poursuivant sur la lancée de MTT à field réduit qui m'ont plutôt bien réussi dernièrement.

 

Back to buzz pour le retour des challenges blogueurs. Le roi du buzz est de retour aux fondamentaux comme on dit après une expérience en poker cash game. Mais quelle mouche a donc piqué Xewod pour l'inciter à se lancer en cash game La rumeur qui circule est que Xewod furieux après avoir perdu sa 1ere place au classement Wikio, a décidé de prendre en duel Rincevent, le nouveau roi de la blogosphère sur son propre terrain. Ainsi donc, dans le plus grand des secrets, ils auraient organisé un concours de bad beats. Le vainqueur serait celui qui aurait la courbe EV la plus basse sur son site de poker en ligne.

 

Nous connaissons le dénouement de l'histoire puisqu'avec 45 caves sous l'EV obtenu en un temps record, c'est bien Xewod qui mettra au tapis son adversaire. Comme quoi, tout part à vau l'eau ma bonne Dame.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 20:25

Une fois n'est pas coutume, cette semaine, je délaisse le cash game et m'engage dans une série de MTT encouragé par le challenge de notre team SBO et notamment Gum. Je ferais 9 tournois en 6 jours (série en cours) pour des buy in compris entre 5 € rebuy et 50 € freezout.

 

La première partie n'était pas fameuse et je sens que t'es en train de te dire que ce titre ressemble à un bon foutage de gueule. Attends donc de lire la suite :

 

 

8 février tournoi 25 € freezout :

 

Mon réservoir de chatte qui s'était bien rempli ces derniers temps s'est littéralement vidé sur de pauvres innocents qui ont eu l'outrecuidance de me chercher des noises. Bon, j'ai pas fait que chatter non plus, mais j'avoue que je m'en sors plutôt bien sur 2 gros coups à 10 minutes d'intervalle. Allez, je vais satisfaire tes pulsions de voyeur et je t'en montre un ! Blindes 100-200 antes 50, un limpeur en MP, HJ shove pour 16 blindes. J'ai souvent vu ce type de move avec AQ+ ou paire moyenne en dessous des Valets. Je me dit donc que je suis pas trop mal contre cette range et iso-raise tapis. Un ultra short suit tapis également. Mauvaise lecture mais le board est disons .... sympa.

 

main-copie-7.PNG

 

 

Mon tournoi va ensuite décoller en doublant 2 fois avec JJ en mains. La première, je relance et suis payé par la blinde. Sur flop Q52, il check, j'envoie tapis et il paye avec AK qui touche pas (je précise que j'étais short au début du coup). La deuxième est un banal flip, all in pre flop vs AQs. Nous sommes alors en table finale et j'ai le 2ème tapis.

 

A 5 left, nous sommes 3 avec un tapis équivalent de 16 blindes, un short et un gros CL. C'est alors qu'un des gus avec qui j'ai le même tapis va nous faire un craquage en règle en ouvrant de 4 blindes au bouton avec paire de 3. Mauvais timing pour se commit car il se trouve que j'ai les Pouff. Il paiera mon tapis pre flop et je double.

 

En mode aggro, je vais profiter de belles mains pour sortir également le 4ème puis le 3ème........ J'attaque alors le HU avec 280.000 jetons vs 110.000 . Le hic, c'est qu'à ce moment là, je me suis complètement déconcentré. Pour moi, j'ai rempli mon objectif et en quelque sorte le tournoi s'est arrêté là. Le résultat ne s'est pas fait attendre. J'ai joué n'importe comment, enchainé les livraisons, et le vilain s'est même permis de me montrer un énorme bluff sur un board Kxx alors que j'ai QQ. Bref, ne remuons pas le couteau dans la plaie, je termine donc 2ème pour 800 € (1300 € la win).

 

 

10 février tournoi 50 € freezout :

 

Un tournoi où je suis très fier de mon jeu. Presque aucune erreur, patient en début de tournoi, j'ai bien rentabilisé mes belles mains. J'ai monté du jetons petit à petit puis développé un jeu très aggro où j'ai donné le tournis à mes adversaires avec un jeu small ball (SBO inside ).

 

J'arrive en table finale en étant CL. Malheuresement, je retrouve ma bête noire de la veille, le fameux "déboiteur" contre qui j'ai perdu le HU la veille. En 2 coups, il scellera mon sort. Les 2 fois, en payant mon cbet flop avec  juste un tirage ventrale ......... qui rentrera les deux fois . Ci dessous la dernière main.

 

main-copie-8.PNG

 

main-copie-9.PNG

 

Enorme déception, je sentais que ce tournoi était pour moi, mais bon on se consolera avec la 3ème place et 600 €. VGG au fameux "déboiteur" qui fera le doublé.

 

 

10 février tournoi 25 € rebuy :

 

Encouragé par Gum qui me propose un swap de 20% de l'ITM, je m'inscris à ce tournoi alors que j'avais prévu une soirée relâche. Dans la lignée de la veille, je joue aggro en small ball ce qui a le don de provoquer quelques livraisons.

 

Ici une main typique de ce jeu aggro : j'ai 32.000 sur blindes 400/800 antes 100. Tout le monde passe jusque SB qui ouvre très cher, à savoir 4 blindes. Je flat juste avec une main qui aime voir les flops en position. Il check un baby flop et je prends le lead avec 1 bet 1/2 pot. Il paye. Je le situe alors sur 2 over card et décide de mettre une seconde couche  sur son check turn. Et hop, un joli pot pour bibi .

 

main-copie-10.PNG

 

 

Je parviens ainsi de nouveau en table finale avec la position de CL. Et encore une fois, je vais trouver un bourreau qui va me sortir en 2 coups. Voici le coup clé qui change tout. Je 3 bet le vilain à 7000 avec KK et il paye. Les tapis volent au flop. J'ai 86 % de chances de gagner le coup. Oui mais voilà ...........

 

main-copie-11.PNG

 

Au lieu de basculer énorme CL à 5 left, je me deviens le short de la table. Je sortirais peu après contre le même joueur qui va me payer tapis au flop et trouver son tirage quinte ....... Quand ca veut pas ....... J'empoche 200 € pour cette 6ème place mais je suis bien degue quand même.

 

 

11 février tournoi 30 € freezout :

 

Un tournoi qui part sur de bons rails rapidement puisque je double dans la première 1/2 heure KK vs QQ. Je doublerai ensuite brelan contre double paire. Je profite alors de mon tapis pour jouer un jeu aggro de nouveau et arrive en table finale avec un tapis de 24 blindes. A 8 left, nous sommes 4 avec un tapis équivalent, 3 joueurs avec le double de jetons et un short. Le coup clé de cette partie sera malheuresement encore une fois un horrible bad beat au plus mauvais moment. C'est à dire lorsque les paliers de gains deviennent très importants

 

Sur blindes 1000/2000 antes 200, j'ai QQ dans un pot particulièrement disputé. En fait, mon move est dicté par les tapis en présence et les paliers de gains. Il n'y a pas beaucoup d'écart entre les tapis et je veux monter du jeton pour viser les 3 premières places. J'évalue la range du 3betteur à JJ+ à AK. En gros, je pense être sur un flip face à cette range. La suite est franchement à gerber.

 

main-copie-12.PNG

 

main-copie-13.PNG

 

 

Une quatrième table finale avec un sérieux gout d'inachevé malgré 150 € de gains.

 

 

Allez, on positive pour les tournois du dimanche : le 5 € avec notre team SBO et le freezout 50 € qui cloturera ce challenge MTT. Ensuite, basta le poker, c'est les vacances au soleil .

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 20:00

Une fois n'est pas coutume, cette semaine, je délaisse le cash game et m'engage dans une série de MTT encouragé par le challenge de notre team SBO et notamment Gum. Je ferais 9 tournois en 6 jours (série en cours) pour des buy in compris entre 5 € rebuy et 50 € freezout.

 

Alors, je te l'annonce tout de suite, le résultat est assez incroyable. Je vais te présenter pour chacun de ces tournois la main clé et la dernière main jouée :

 

4 février tournoi 30 € freezout :

 

  Je sors avant la première pause. La main clé est donc également la dernière main jouée . J'ai le tapis de départ (environ 5000) sur blindes 30/60. HJ ouvre 3BB suivi par bouton. Fort de mon AKo en SB je 3bet 660 et seul bouton paye. Je  cbet 1/2 pot un excellent flop. Bouton me surelance tapis que je paye. La suite en image et sans commentaire

 

main.PNG

main-copie-1.PNG

 

5 février tournoi 20 € freezout :

 

Un véritable copié-collé du précédent avec une sortie prématurée sur un set up cette fois ci. J'ai 2000 soit le tapis de départ sur blindes 30-60. Un limpeur en MP, bouton relance 270, je paye juste avec AKo en BB et le limpeur fold. J'aurais pu 4 bet mais je n'ai pas voulu jouer un énorme pot en tout début de tournoi. La suite est je pense inévitable car je touche un flop énorme avec TPTK et tirage flush max. Je paye juste son cbet 1/2 pot flop et les tapis volent au turn.

 

main-copie-2.PNG

 

Suis crippled après ce coup, et je sortirais la main suivante sur un coup sans intérêt.

 

 

5 février tournoi 5 € rebuy :

 

Le coup clé est assez amusant puisqu'il s'agit d'un miss-click . J'en parle dans mon précédent post. La suite sera plutôt sympathique puisque je vais gagner ce tournoi et empocher 160 € .

 

Allez pour le plaisir, le replay d'un hudge pot qui me fait passer CL avec 31000 jetons sur blindes 150-300 antes 50. UTG mini raise, je paye au bouton avec T9o suivi par SB et BB. Je floppe double paire et surelance 3500 le cbet de UTG. Le short en SB fait tapis et UTG de même. Pas vraiment sûr d'être devant à ce moment là, mais je me dis qu'il y a moyen de ramasser au moins le side pot. Et puis, je suis bon contre énormément de ranges (toutes les TP et tous les tirages quinte ou flush). Au flop, je n'ai en fait que 41% de chances de gagner le coup mais ca tient.

 

main-copie-3.PNG

 

 

 

6 février tournoi 50 € freezout :

 

Tout ira de travers sur ce tournoi. Faut dire qu'on est dimanche et je multitable plusieurs autres tournois. Pas de jeu, mon tapis fond petit à petit et alors que je n'ai plus que 2200 sur les 5000 de départ, je trouve un spot qui me semble plutôt sympa pour squeeze. Malheuresement, je me prends un mur en face. Next.

 

main-copie-4.PNG

 

 

 

7 février tournoi 25 € rebuy :

 

Même si ce n'est pas optimal, je ne prend pas le rebuy d'entrée pour 2 raisons : d'une part très peu de joueurs le prennent (à peine 10 ou 15% du field) donc cela ne me pénalise pas. D'autre part, en comptant l'add on que je prend systématiquement, ca fait un tournoi à 75 € ce qui est un peu chéro pour ma BR (because cash out régulier).

 

Le coup clé est malheuresement un gros pot perdu qui donne une idée du niveau dramatique de ce tournoi malgré un buy in pourtant significatif. Je suis à l'average avec 5500 jetons sur blindes 100/200. UTG et UTG+1 limpent (LOL), un short en MP que j'ai noté comme très mauvais squeeze tapis. Avec 99, j'iso raise à tapis et BB paye tapis. La suite en image :

 

main-copie-5.PNG

 

Après ce coup, je me retrouve short. Je patiente en attendant une belle main ou un spot. Mais je ne reçois que des poubelles. En BB, je tente alors un squeeze tapis avec J7s pour contrer l'ouverture du CO que je sens ultra-light. Il tanke un peu mais paye avec Q4s ....... et rien ne viendra me sauver ..........

 

 

 

 

 

Bon alors là, tu vas me dire que mon titre est carrément racoleur voire mensonger. Mais ça, c'est parce que tu n'as pas encore lu la suite de ce post que je publierais demain . Ben ouais, c'est trop facile de brag de ces perfs en mettant de côté le reste. Et ça, c'est pas le genre de la maison

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 11:53

Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse.....

 

Qu'est  que c'est bon la win sur un tournoi ! Alors même si ce 5 € Rebuy ne rapporte que 160 €, ca fait quand même bien plaisir et c'est bon pour la confiance !

 

Comme souvent lors d'une perf en tournoi, il y a le petit coup du sort qui nous fait revenir de nulle part. En l'occurence, je me fais destacker au bout de 10 minutes sur une énième horreur en tournoi. Pas envie de rebuy, je souhaite fermer la partie mais je fais un miss click et je reload à l'insu de mon plein gré ...... La suite en image :

 

 

Capture-copie-24.PNG

 

 

J'espère que c'est le signe d'un good run qui s'annonce car gros programme MTT ce dimanche : le challenge de notre team SBO, 2 finales FPT (freeroll et premium) et un 20 K€ garanti à 50 € de buy in.

 

Wish me luck

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 09:00

Cette année 2011, le mot d'ordre est "Jouer moins pour gagner plus". C'est le leitmotiv que je me répète en boucle !

 

Question volume donc, 11.700 mains partagées entre NL50 (environ 70%) et NL100 (30%). J'aimerais ne pas dépasser les 10.000 mains jouées les mois prochains ce qui signifierait que je choisis encore mieux mes sessions. L'objectif est sûr de jouer dans les conditions les plus optimales afin d'améliorer mon winrate (et accessoirement me remettre au golf lorsqu'il arretera de faire -10 degrés dehors) .

 

Financièrement parlant, janvier a failli être exceptionnel. Puis finalement, comme le mois dernier, j'ai craqué sur les 7 derniers jours sous l'effet du diabolique combo C-Game + bads beats. Le paroxisme du n'importe quoi a été atteint dimanche dernier avec une session à -300 €. Bon, on va se plaindre quand même puisque j'enquille 1244 € bonus compris.

 

Voici le graph du mois, attention c'est en $, hors bonus et ne comprend pas ma session craquage de dimanche jouée sur une nouvelle room que je voulais tester (lol le test) :

Capture-copie-22.PNG

 

En live, 3 sessions cash game à l'ACF qui se sont correctement déroulées même si j'ai fait les montagnes russes. Je ramasse 382 € - 100 € pour la cotiz 2011.

 

A propos de Live, le programme des tournois DSO organisés par Chili poker est enfin annoncé. Ca commence par Lloret De Mar sur la Costa Brava (31 mars au 5 avril). Les étapes suivantes seront à Malte, Vienne, Marrakech, Cannes puis Paris. Reste à connaître les dates .....

 

Je serais IN au moins sur l'étape parisienne puisque j'ai déjà un ticket en poche. J'ai bon espoir d'en faire également un deuxième cette année (Cannes? Marrakech ?) payé grâce au programme de fidélité de Chili.

 

Et puis qui sait, si notre team SBO enchaine les perfs à l'occasion de notre challenge actuellement en cours, (Kof a frôlé l'exploit hier) on pourrait se retrouver sur une de ces étapes pour passer un bon moment, faire la teuf et ramasser le pactole . En voilà une idée qu'elle est bonne 

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 17:00

Voici près de 6 mois que l'ARJEL nous a cloisonné entre Français et il faut bien reconnaître que la quasi totalité des grosses rooms de poker se sont mis au garde à vous devant l'autorité de régulation. Je voulais donc partager avec toi Public mon expérience des nouvelles rooms de poker .FR

 

Après avoir passé à la moulinette ACF Poker ici, attaquons nous à Winamax :

Capture-copie-18.PNG

 

 

Voici une room qui a parfaitement réalisée la transition du .COM au .FR. Il faut dire qu'à l'époque du .COM, il s'agissait  déjà d'une room orientée franco-française grâce à la communauté WAM-Poker et ses ambassadeurs Patrick Bruel et Michel Abecassis. On se rappellera d'ailleurs les petits soucis (ou encore là) de P14B avec les autorités à l'époque où faire de la pub pour les jeux en ligne étaient illégal. 

 

En tout état de cause, Winamax s'est donné les moyens pour devenir incontournable sur le marché français : la room a été une des premières a obtenir l'agrément ARJEL puis a opéré un matraquage publicitaire comme jamais avec un spot télé particulièrement réussi.

 

 

Le logiciel :

Pour avoir la pleine maîtrise de leur développement, les dirigeants de Winamax ont quitté le réseau Ongame et on créé leur propre logiciel. Les développeurs se sont tout de même fortement inspiré du soft Ongame jusqu'à répliquer (voir amplifier ) les bugs de leur ancien réseau.

 

Ces errements de jeunesse sont aujourd'hui oubliés et force est de reconnaitre que le pari du changement est une réussite. Le soft est plaisant, offrant toutes les options de confort utiles (avatar, siège préférentiel, recave auto etc...) . Le multitablage intensif ne pose pas de problème, surtout que les trackeurs PT3 ou HEM sont désormais totalement compatibles.

 

 

Le trafic :

Winamax fait partie des 2 rooms incontournables en terme de traffic avec PS. Pour preuve, le dernier relevé d'audience des sites français by pokerscout.com

 

Capture-copie-21.PNG

 

 

Sur mon terrain de jeu favori, la NL50, vous trouverez de nombreuses tables ouvertes tant en Full Ring qu'en Short Handed (à noter que le SH est capé à 5 joueurs). Au delà, et jusque la NL400, vous trouverez aidément des partenaires qui se feront une joie de dégraisser votre bankroll.

 

Pour les joueurs de tournoi, l'offre est gargantuesque. Des prize-pool alléchants, des fields de plusieurs centaines de joueurs (voir milliers pour les tournois du soirs), on se croirait presque sur du .COM. Par contre, pour les overlays, faudra voir ailleurs ...........

 

Le niveau général en Cash game était au démarrage du .FR d'un niveau catastrophique. Tous les joueurs débutants n'ont pas attendu 10 ans pour se donner rendez vous sur la place des Grand Fishs, à savoir Winamax. Ils ont tous déboulés d'un coup . Malheureusement, cette époque est révolue. La répartition Fish/Reg tend à s'inverser au profit des seconds. Il reste tout de même des tables très faciles avec de la dead money puisque Rincevent continue de jouer sur Winamax .

 

En tournoi, par contre, c'est la fête du slip. Notre équipe SBO, fraîchement reconstituée (Lessims, Kof, Gum, Another K) pour un formidable challenge d'équipe sur Winamax en a fait les frais à grands coups de bads beats désopilants .....

 

 

Le rake et les bonus :

Winamax a modifié sa politique de rake au 1er janvier 2011. Dans les grandes lignes, on peut dire que le rake a été sensiblement augmenté et devient pénalisant pour les cash gamers en limite intermédiaire (NL20 et 50).

 

Pour rappel, le rake sur Winamax était de 2% pre-flop et de 5% post-flop avec un cap de 1,50€ maximum pour les tables de NL50 et moins -  et de 3€ pour les limites au-delà. Il passe désormais à 0% pre-flop (règle du "no flop no drop") et à 6,5% post-flop. Le cap quand à lui est maintenant fixé à 3€ à partir des tables de NL20 au lieu de la NL100 précédemment.

 

En contre partie, le programme de fidélité a été amélioré. Cela dit sur ce dernier point, c'était la moindre des choses tant on était à la limite du foutage de gueule

 

Je vous propose de lire le très bon article sur le sujet ici

 

 

Niveau bonus, la room propose ce qui se fait de mieux sur le marché à savoir un bonus 1er dépôt de 1.000 € qui se débloque en 5 tranches un délai de 6 mois. Un vrai bon point !

 

 

Validation des documents :

Aucun problème à ce sujet. Idem pour les retraits traités en 48h.

 

 

Extra Balle :

Winamax explose la concurrence pour faire le buzz, créer des évènements originaux, donner envie de s'intéresser au poker. Citons quelques exemples :

- la team Winamax que l'on peut suivre au travers des coverages réalisés par les excellents Benjo et Harper.

- la poker school avec des vidéos de grande qualité réalisés par les pros de Winamax.

- le forum Wam-Poker

- des tournois originaux (sunday surprise, tournois défis avec les pros, tournois bounty etc...)

 

 

NOTE FINALE : 15/20.

 

 

Prochain test : Everest Poker !

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Test des rooms .FR
commenter cet article
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 17:00

Nouvelle année, nouvelle cotiz à l'ACF. 100 boules, se font pas chier les responsables de l'ACF. Mais bon, le prix s'oublie, la qualité reste. On est sur les Champs quand même.

 

Pour cette première session de l'année, la table de 50 se fait désirer avec une liste d'attente longue comme le bras. Chier, je suis quand même pas venu là pour beurrer les sandwichs. Allez, on va gambler sur une 100, y a comme une odeur de friture par là bas.

 

A peine le temps de poser mes fesses sur le siège que je reçois AKo. Une relance à 20 suivi par un ancien qui joue au poker tout en faisant ses mots croisés. Véridique. C'est le moment de faire parler les jetons. Je vais te réveiller tout ce beau monde moi, je te garanti qu'ils vont entendre parler du Raoul jusqu'à Vesoul. Je balance un scud à 60. Payé par le 1er relanceur. L'ancien lève tout juste son pif de son magazine de mots croisés pour annoncer tapis pour 130€ .

 

Ce vieux renard n'aurait pas la prétention de me la faire à l'ancienne? Je ne lui donne guère de crédibilité. Je décoche un 5bet tapis pour isoler l'audacieux. Le premier relanceur tanque mais finit par folder. Rien ne va plus, les jeux sont fait, le croupier dévoile le board : J5K J 8. Je jète un oeil sur le facies de l'ancien et son petit sourire me dit rien de bon. Je viens de me faire enfumer un pot 300 € contre son AJ moisi. Ah ca commence fort l'année 2011

 

Je remonte la pente avec des petits coups par ci par là jusqu'à la donne suivante. Je complète au bouton avec QJ de coeur après un premier limpeur. Le blindeur, relance, nous sommes 2 à payer pour voir un flop sympa A7J m'offrant bottom paire + tirage couleur. Le blindeur cbet 20 et je paye juste. Turn magnifique K de coeur. Le blindeur met 26. Non mais à quoi il joue ce jeune branleur  M'en vais te le calmer vite fait !! Tiens qu'est ce tu dis de 60 ? Et lui de me retourner immédiatement tapis. C'est la fête du slip ici ou quoi ? Je paye bien évidemment et l'autre de me retourner une vulgaire double paire A7o. Je gagne ce joli coup qui me permet de repasser dans le vert.

 

Malheuresement, peu après, un chinois va me délester d'une partie de mes gains en chattant son brelan de 4 alors que j'ai pocket de T. Il mini raise mon cbet sur un board AJ4 rainbow. Vu qu'il avait juste limp/call ma mise pre flop, j'ai flairé le piège et n'ai pas insisté. A noter une erreur de sizing de ma part qui me fait perdre 20. J'ai cbet beaucoup trop fort. Sur un tel board, une mise moitié de pot aurait suffit.

 

Je termine cette première session à +42

 

 

Deuxième manche en fin de semaine. Je déboule à l'ACF et croise la petite Ness, responsable clientèle de l'ACF.

Capture-copie-19.PNG

 

Des petits seins qui pointent, des lèvres pulpeuses, des cuisses fuselées, elle me ferait presque tourner de l'oeil. Demande à Kof qui connait la demoiselle! Pour autant c'est pas le moment s'engourdir, j'ai 200 sacs devant moi et j'ai bien l'intention de les faire fructifier !!

 

Cette fois, j'ai trouvé une place sur une table de 50. A ma droite, un gambleur de première catégorie. Si j'avais pu lui poser un tracker sur sa tronche, ca donnerait quelque chose comme VPIP 90 - PFR 30. Un dingue !

 

J'observe ce furieux et attends la confrontation pour l'envoyer tout droit étudier un bouquin d'Harrington. L'occasion se présente très vite. Je relance 2 limpeurs avec AQo à hauteur de 22. Mon nouvel ami paye et nous voyons un très bon flop AT4. Je checke et comme attendu il bet 50. Souhaitant mettre fin à cette plaisanterie, je lui retourne mon tapis comme toute réponse. Je le vois se poser des questions, tortiller du cul. Ce con me demande si j'ai brelan......... Mais bon, les cons, ca ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait. Il se décide alors de rajouter 70, soit le restant de son tapis pour voir turn et river avec ................. T8. Du poker-roulette. Encore une fois, je vais me prendre une horreur, le croupier ayant la mauvaise idée de sortir une doublette du T au turn. 

 

Ca commence à me chauffer ces bads beats de l'espace à l'ACF. Les croupiers sont de mèche avec tonton ou quoi

 

Bon bref, je vais réussir à me refaire la cerise notamment grâce à un joueur particulièrement mauvais. Heureusement pour lui, il cave du minimum à chaque fois soit 50. En l'espace d'une heure, il va tout de même devoir recharger 6 ou 7 fois. Je gagnerai également un joli coup avec AA que je 3bet. Payé par le mauvais short stack et un autre gus. Je vais destacker ces 2 vilains non sans avoir quelques sueurs froides sur un board J98. Deuxième vilain payant ma mise à tapis avec TT.

 

Je rentre au bercail alourdi de 100 boules. Ca fait plaisir !

 

 

 

Je peux pas te laisser sans parler de mon début d'année on line. Tout se passe à merveille. C'est simple, sur les tables on m'appelle "le nettoyeur". Ca te parle pas? Tu veux un dessin? Ca tombe bien, j'ai réussi à rebrancher le trackeur et maintenant je peux te pondre de jolis courbes :

 

Capture-copie-20.PNG

 

Tout ça en 15 jours. Alors, elle est pas belle la vie. Pourvu que ca dure !

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Live à l'ACF
commenter cet article
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 08:58

En avant pour la figure imposée du début d'année, en commençant par la fin, c'est à dire le mois de décembre.

 

Un mois qui partait sur les chapeaux de roues puisque qu'un gain à 4 chiffres me tendait les bras jusqu'aux environs du 22 décembre. Et là patatras, un véritable déferlement de bad beats et de sets up s'est abattu sur le coin de ma tronche. En l'espace de 4 jours, je perds 16 caves de NL50 .

 

Je vais pas te faire un dessin, t'imagines un peu ce que j'ai pris dans la gueule. C'est simple, en 4 jours, j'ai bouffé tout ce qu'il existe comme combinaison possible de bad beat au poker. Jusqu'à la Rolls-Royce des bad beats, le superbe one outer 100 BB deep : 88 vs 44 sur board 84x. Turn x les tapis volent. River 4.

 

Rolls-Royce_Phantom_and_Car_Babe.jpg

  Euh .....bonjour Madame, moi c'est Raul

 

 

Bon, je me console quand même en me disant que j'arrive à finir le mois positif (+230 €)  mais quel gâchis. Je suis vraiment dègue.

 

 

Concernant le bilan de l'année 2010, c'est plutôt correct avec un gain de 6000 €. Heuresement vu le volume de jeu assez important. Ce sera d'ailleurs un point d'inflexion en 2011. A noter aucune performance digne de ce nom en MTT, la quasi totalité du bénéf a donc été réalisée en cash game.

 

Au début d'année en NL25 puis en NL50 à partir de mars. Egalement quelques shoots bien juteux en NL100 sur des sites très fishy, 888 Poker à l'époque du .COM et actuellement sur Chili Poker.

 

 

Et maintenant pour 2011 ? En cette année pré-électorale, le mot d'ordre est JOUER MOINS POUR GAGNER PLUS .  Dès les premiers beaux jours, je vais arrêter de faire mon geek et me remettre très sérieusement au golf. Mon premier objectif est donc ...... de passer sous les 15 d'index. Actuellement 17,5 mais la dernière perf date de 2009.

 

Au pok, si je peux continuer de claquer un petit billet de 500 par mois, ce sera parfait .

 

 

 

Pour finir, un petit mot sur le Live. Une dizaine de session de cash game qui se terminent sur une perte de 500 €. Pourtant tout avait bien démarré avant de perdre 2 énormes pots de 600 € chacun qui changent tout. Paire d'As en mains les 2 fois . Le premier coup, un gus paye un 4 bet pour la moitié de mon tapis avec paire de 6 et floppe son brelan. Il finira même en carré. Le second, all in pre flop payé par QQ qui fait brelan. Alors ceux qui pensent qu'internet est rigged, je les rassure, le Live , c'est pire LOL.

 

6 tournois Live mais pas de perfs notable pour un résultat négatif de 200 €.

 

Voili voilou.

 

 

Bonne année à tous

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 14:12

Le Professeur Tournesol de l'organisation de tournoi de Poker, j'ai nommé DavidLpoker, organise le  DavidLpoker Tour 2ème du nom. Richemment doté (package finale FTP d'une valeur de 1400 € notamment ), ce championnat met à l'honneur les bloggers avec une manche Duo bloggers originale et amusante.

 

Ce sera Lundi sur Winamax et je ferais équipe avec un blogger inconnu au bataillon basketfan007. Dommage que David n'organise pas un concours de shoot à 3 points, on aurait nos chances à priori .

 

Souhaitons nous bonne chance quand même....

 

 

PS : David, cette fois ci, je pense que tu tiens ton record Guinness Book du championnat poker le plus compliqué du monde. VGG à toi . Contacte immédiatement un huissier pour faire homologuer ton record !!

 

Biz. Raulvolfoni.

 

 

Concept-copie-2.jpg

 

 

 

 

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans championnat bloggers
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 09:00

Rappel de la situation avant le "shuffle up and deal" du day 2 :

181 joueurs left / average 96.000 / 50 places payées / 38.730 € la win / ITM : 640 €

Mon tapis : 78.200 / début aux blindes 800-1600 antes 200.

 

 

La stratégie pour ce day 2 est forcément d'ouvrir un peu plus mon jeu que lors du 1er jour tout en limitant les moves marginaux. En clair, un jeu solide et agressif en privilégiant la position.

 

Voici les moments clés de cette journée :

 

Yes Papa! : 

Ma première table casse en moins d'une heure et je n'aurais même pas joué un coup .... Je m'installe sur une autre table exactement à la place de MR4B qui vient de sauter. L'illustre blogueur a accepté d'être bounty pour les VIP Chili Poker mais cela ne lui aura pas porté chance... Je vais d’entrée de jeu me frotter au cheapo de la table (Franck Delmas qui fera 3ème du tournoi) avec une ligne de jeu originale : j'open limp avec KQo au bouton espérant qu’il me revienne dessus en défense de blinde ce qui me permettrait de le 3bet gaiement. Small blinde couche et cheapo check. Flute raté.... mais pas grave car le flop est tout bon Kxx. Je value bet grassement flop et turn et nous checkons la river. Je gagne ce premier pot me permettant de monter à 100.000 tout proche de l'average.

 

 

Le bad beat qui fait mal :

UTG je trouve les KK et place une ouverture à hauteur de 3 Blindes. Un short surelance tapis pour 35.000 que je m'empresse de payer. AJo en face. Mais le board est cruel : flop avec 3 piques, brique turn ..... et As de pique river qui lui apporte en plus la couleur avec son J de pique. Coup décisif car au lieu d'avoir un tapis de 140.000 m'apportant de la profondeur pour développer du jeu, je bascule short stack avec 65.000. Situation short stack que je ne quitterais plus de la journée malgré le joli coup suivant :

 

 

Bluffer un rital, fallait oser quand même :

En début de parole, j'ouvre 3 blindes avec TT, payé par un rital en milieu de parole. Le flop KJx est à priori défavorable mais je décide de représenter AK. Je check raise à tapis sa petite mise. Le rital est tout dégue, s’il paye il engage les ¾ de son tapis. Il tanke pendant 5 minutes et couche face up QQ ....... Oups ...........

 

 

Gamble Time :

Absence totale de jeu, pas de spot intéressant lorsque enfin je trouve une bombe : KJ dépareillés au CO dans un pot non ouvert. Incredible ! J'ouvre 3 blindes soit 15.000. Tout le monde jète jusque big blinde pourvu d'un gros stack .... si je puis dire ... Il réfléchit, me demande combien je joue et finalement me sur-relance tapis. Je le sens très light sur cette affaire et de toute façon me reste que 50.000 derrière soit 10 blindes. Goooo to gamble ! Le suspens est de courte durée puisque Vilain montre KJ et nous splitons logiquement.

 

 

Coin flip à 640 € :

A la reprise de la 3ème pause, nous ne sommes plus que 75, les blindes sont de 3000-6000 antes 1000, j'ai un tapis d'environ 15 blindes.  Le directeur du tournoi annonce la fin du Day 2 soit à la fin du prochain niveau soit à 50 joueurs left. Je passe en mode « survival » push or fold. Les joueurs deviennent d'un coup plus prudent et j'en profite pour pusher 4 fois en fin de parole dont 3 avec des merguez permettant de me maintenir à flot.

 

UTG+1, je lève paire de 7 et annonce de nouveau tapis. Tout le monde fold jusque Small blind qui annonce rapidement « payé ! ». Arfffff …. Je m’en sors très bien puisque montrant AKo, il s’agit finalement du coin flip que je recherchais et qui pourrait enfin faire décoller mon tournoi. Surtout que Big Blinde qui a également hésité à payer nous annonce avoir jeté AQ.

 

Le croupier aura cette fois la décence de ne pas faire durer mon agonie  puisque dès le flop, mon adversaire touche son As.


Ca y est, c’est fini. A la pré bulle. 69ème. Sans aucun regret.


Et oui, je dispose d'une botte secrète dans ma manche : le bonus extra-balle pour les VIP Chili Poker. L’équipe fort sympathique de Chili, Ophélie et Alexandre, m’ont informé que j’ai win 1 ticket pour le futur DSO de mon choix étant un des 3 VIP Gold de Chili Poker à terminer au plus proche de la bulle. Yep !! Ils m’ont également filé un tuyau. Le prochain DSO en France serait à Lille au mois de Février

 


Les tournois Live, c’est aussi des rencontres. J’ai eu le grand plaisir de faire la connaissance (rapide) de Matthieu Sustrac aka Mama913 qui termine 17ème (VGG mec !). J’ai également discuté le bout de gras à la pause avec MR4B, un type chaleureux et intéressant ! C’est bon le Live bordel !

 

                Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Live à l'ACF
commenter cet article