Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • raulvolfoni
  • joueur de cash game NL50 et 100
  • joueur de cash game NL50 et 100

Recommander

logo2

6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 07:39

Hello amigos,

Me voici de retour sur Winamax , en pleine forme. Un grind en cash game NL50 qui se passe plutôt bien. J’ai le sentiment d’avoir progressé dans mon jeu et ca fait plaisir.


1/ No tilt : ce ne sont pas les occasions qui manquaient de partir en saucisse puisque j'ai subi une période de bad run assez terrible sur Everest. J’ai d’ailleurs tiré un trait définitif sur cette room. J’ai comme un doute sur l’aléatoire comme dirait l’autre. Cela a été l’objet de quelques échanges avec Eiffel (qui au passage nous fait toujours le plaisir de ces comm affutés sur la blogosphère ).


2/ Haro sur l’open limp : oui,  je confesse. Encore récemment, je fautais et pratiquais l’open limp. Pardonnez moi mon Père. J’ai cessé ces pratiques honteuses. Désormais, c’est fold ou raise ! Qu’on se le dise !

 

 

3/ Vive le 3bet : je me fais violence pour augmenter la fréquence de ce move particulièrement puissant car il permet de récupérer l’initiative en mettant une grosse pression aux adversaires. Tout n’est pas encore au point, me reste à affiner


-    la range de mains optimales à 3bet. Je m’interroge sur l’opportunité de 3bet TT ou JJ. Je me suis parfois mangé de gros 4bet en retour m'obligeant de folder ces belles mains, ce qui est quand même balo, vous en conviendrez …..


-    mixer la range de 3bet. Afin d'être moins lisible, il faut que je me force à utiliser ce move avec des mains plus marginales comme les suited connectors. Même si en NL50, le pourcentage de joueurs vraiment attentifs aux bets sizing est sans doute assez faible. L’avantage est également de pouvoir jeter sans regrets en cas de 4bet


Enfin, je dois me limiter sur le nombre de tables à ouvrir. J’ai abusé ces jours ci avec une moyenne entre 12 et 14 tables. Le temps de réflexion est pour le moins limité . J’ai eu parfois le sentiment de perdre un peu le fil et me faire exploiter par mes adversaires. Retour impératif à mon seuil de confort de 9 tables.

 

 

Voili voilou. Sinon, j’ai maté quelques vidéos de la team pro Winamax. J’ai été particulièrement impressionné par celle d' Aurélien Guiglini qui nous présente sa stratégie en CG Short Handed NL600 sur 4 tables simultanées. Un autre monde ……Quand je compare avec mon jeu, j’ai l’impression de jouer à la belote ou au rami. Enfin à un autre jeu quoi ……

 

 

Allez pour remonter le moral de notre équipe SBO qui s'est fait défragmenter la tête hier soir, un scud bien sympa qui met la chepé . Yo !

 

 

 

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 07:45

 

Pas de nouvelles, bonnes mauvaises nouvelles.

 

Après avoir brillamment échoué dans mon challenge sur Everest (ca m’apprendra de vouloir faire des challenges débiles), j’ai eu la confirmation de 2 choses :


-  Pas le courage d’écrire un post tous les jours même pendant 1 durée courte
-  Everest et moi, c’est « je t’aime moi non plus ».

Cela dit, ayant la tête dure comme une bourrique, je suis parfois la proie des idées fixes. J’entends la petite voix de la room d’Everest qui me susurre : « Qu’est ce que je pourrais faire qui t’obligerait ? ». Je lui répond : « un bonus de 100 € et mettre à l’amende tous ces fishs s’accommoderaient parfaitement avec la volonté de me refaire la cerise ».

Qu’à cela ne tienne et me voici à déposer 300 € pour compléter ma famélique bankroll qui avait échappée au carnage du précédent challenge.

 


Le résultat n’est pas fameux.

 

 

Point de grandes envolées lyriques qui me permettraient de me pavaner en claironnant avec moult détails mes épiques performances dues à une exceptionnelle dextérité à ce jeu de cartes.

Non rien de cela. Qu’une longue litanie de bad beats, de set up, de tirages improbables qui rentrent sys-té-ma-ti-que-ment au profit de mes rivaux. Je n’ai à vous exposer que de la boue, de la sueur, des larmes et….. du dégout !

Arrivé à un point où j’ai la conviction que cette room m’a pris en cible pour expérimenter sur ma personne un nouveau logiciel de doom switch. Pas de bol, fallait que ca tombe sur moi ….

Après environ 10 caves de NL50 perdues en 1 temps record (incluant les bonus versés), j’ai donc jeté l’éponge et promis aux grands Dieux du poker que je ne déposerais plus jamais sur cette room. Il faut dire également que l’interface est particulièrement inconvenante pour tout joueur cherchant à multitabler plus de ……. 2 tables.

 

Malgré cette expérience malheureuse, j’ai la fierté de n’avoir à aucun moment tilté et d’avoir constamment joué un poker sérieux. Pas toujours optimal, mais sans grosse erreur.

 

Laissons donc tout cela derrière moi, et envisageons le futur avec sérénité et enthousiasme :

 

Tout d’abord, notre équipe de Small Balloches malgré une nouvelle performance d’ensemble décevante est très bien placée pour le repêchage. N’ayant pas la chance de compter parmi nous un chattard de la trempe de D8, nous pouvons toutefois nous targuer de notre régularité à des places d’honneur.

Ensuite, question cash game, je suis revenu sur ma room favorite, Winamax. Que du bonheur ! Des tournois à structures agréables (même si j’en joue peu), un trafic nombreux, un soft très bon, pas plus de bads beats qu’il n’en faut. Les derniers jours de septembre sont très profitables et je devrais finalement finir le mois even.

Enfin, j’ai prévu de me faire plaisir sur quelques très beaux tournois live à l’ACF. Je reluque avec insistance le tournoi Texas Hold'em Knock Out à 300 € du 26 Octobre disputé dans le cadre des ACF Summers Series. Je serais également présent à l’étape parisienne du DSO Chili Poker du 8 au 12 décembre. 50000 jetons, rounds d’une heure. Exceptionnel !!! J'espère en plus croiser quelques blogueurs .

 


A très bientôt donc !

 

Biz. Raulvolfoni.
 









 

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 07:23

 

Petit rappel pour ceux qui ont pas suivi le dernier billet : le challenge consiste à déposer 250 € sur Everest Poker et de jouer tous les jours Full Bankroll pendant 7 jours avec l'objectif de pas se broker et accessoirement de finir avec une BR de 600 € bonus compris.

 

  DAY 7/7 :

 

Alors broke ou pas broke le Raoul?

J'ouvre 3 tables : 1 NL50 et 2 NL25. La session durera 15 minutes. Pas plus.

 

14ème minute : je reçois AA. Relance classique suivi par 1 joueur. Board Qxx avec 2 trèfles. Je cbet, suis relancé tapis et je paye. Vilain est sur tirage couleur. Comme il se doit, Vilain touche son tirage.

 

De toute façon, depuis début septembre, les Vilains touchent systématiquement leurs tirages contre moi.

Tirage couleur, quinte par les 2 bouts ou ventrale.

Tirage double paire, tirage brelan. Mais aussi tirage full back door comme ici.

 

A force de tirer, je me dis que l'élastique va bien finir par craquer.... On verra bien.

 

 

Une fois encore, j'ai donc fermé immédiatement l'ordinateur. Le challenge se clôture donc avec une BR de 102 € dont 37 € de bonus.

 

C'est un constat d'echec mais essayons de positiver :

 

* j'ai réussi l'exploit de ne pas tilter. Bon, il y a bien un ou 2 moves borderline que j'ai fait dans un coup de sang mais rien d'horrible quand même. Du type un 4bet tapis avec AKo ce qui est plutôt déconseillé en CG (pour ceux qui se demandent pourquoi, je m'étais fendu d'un article à ce sujet ici). Comme pour illustrer mon propos, je me suis retrouvé face à paire d'As d'ailleurs.

 

* le niveau est vraiment très faible sur EVP même en NL100. Lorsque la variance va s'inverser, je devrais pouvoir me faire plaisir. On y croit .

 

 

 

Enfin, un petit mot sur le King 5 : performance moyenne des SBO hier. Nous terminons 325ème sur environ 3000 équipes. Il manquait pas grand chose pour la qualif, j'ai le sentiment que la prochaine sera la bonne. Résumé de cette 2ème manche ici et .

 

325 Small Balloches
Une équipe de 5 gars sévèrement burnés ...
686,90 
lessims38 (1E) 2542 14,70
Rincevent72 (1D) 333 183,70
raulvolfoni (1C) 1010 94,10
luky-carlos (1A) 278 199,20
AnotherK (1B) 291 195,20

 

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 19:44

 

Petit rappel pour ceux qui ont pas suivi le dernier billet : le challenge consiste à déposer 250 € sur Everest Poker et de jouer tous les jours Full Bankroll pendant 7 jours avec l'objectif de pas se broker et accessoirement de finir avec une BR de 600 € bonus compris.

 

Jeudi DAY 6/7 :

 

Grosse perf obligatoire pour réussir le challenge. J'ouvre 2 tables de NL100 et une table de NL50.

 

Calme plat pendant la première 1/2 d'heure de jeu puis en 5 minutes sur mes 2 tables de NL100, je m'embarque dans 2 gros coups à tapis :

 

Le premier, il s'agit d'un pot limpé avec paire de 2. Nous sommes 4 joueurs et je trouve un joli flop J72. Je checke call la mise de vilain qui a JTo. A ce moment, j'ai juste 96% de probabilités de gagner le coup. Bien trop insuffisant puisque la Turn sera un superbe J et la river un magnique T pour un full back-door supérieur.

 

Capture-copie-4.PNG

 

 

5 minutes plus tard sur ma 2ème table de NL100, je reçois KK. Je 3bet vilain qui me paye et nous voyons le flop JT6. Je bet pot  flop et turn. Vilain paye toujours. River K qui me donne brelan. Tout part au milieu et perds face à AQ. Donc, en fait, je n'avais que 80% de probabilités de gagner au flop et Vilain m'a payé des mises hauteur du pot au flop et turn pour toucher sa ventrale qui au passage m'apporte brelan.

 

Capture-copie-3.PNG

 

Imparable.

 

J'ai préféré fermer immédiatement l'ordinateur pour ne pas balancer ce qu'il reste de ma bankroll. Le challenge se termine demain. Le seul suspense sera de savoir si je termine broke. A ce rythme là, c'est fort probable.

 

 

Bilan de la session : -144 € / Bankroll : 117 €

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 08:52

 

Petit rappel pour ceux qui ont pas suivi le dernier billet : le challenge consiste à déposer 250 € sur Everest Poker et de jouer tous les jours Full Bankroll pendant 7 jours avec l'objectif de pas se broker et accessoirement de finir avec une BR de 600 € bonus compris.

 

 Mercredi DAY 5/7 :

 

 Post très court avant de filer au taf. Encore une session pénible. Pas moyen de gagner un coup. Dès que je touche quelques chose, il y a mieux en face. Je vais jeter un grand nombre de Top paire face à des tirages qui rentrent et des mises qui s'emballent.

 

De frustration, je 4bet à tapis pre flop avec AKo (ce que je ne fais jamais habituellement) et me retrouve face à AA. Bref, de nouveau, tout part en sauciflette.

 

Puis d'un coup, l'éclaircie : je reçois AA et 3 autres gus me suivent à tapis pre flop. Une incroyable confrontation AA vs KK vs QQ vs AK que je gagnerai en touchant brelan d'as .

 

Ensuite, je vais - en toute simplicité - flopper carré avec ma paire de TT et destacker un grand Déglingo qui me relance flop/ turn et envoie son tapis river avec 78o sur un board QTT95

 

 

Bilan de la session : + 28. Bankroll : 261 €

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 07:00

 

Petit rappel pour ceux qui ont pas suivi le dernier billet : le challenge consiste à déposer 250 € sur Everest Poker et de jouer tous les jours Full Bankroll pendant 7 jours avec l'objectif de pas se broker et accessoirement de finir avec une BR de 600 € bonus compris.

 

  Mardi DAY 4/7 :

 

Pas de défi ce soir. Mais un beau programme : King 5 avec les Small Balloches  + Tchat avec Rincevent, Kof et Sharkfisher + Match de l'équipe de France à la téloche.

 

Concentration maximale pour la Win. Le début du tournoi se passe bien et je reste longtemps au niveau de l'average en montant régulièrement jusque 4000 (1500 jetons de départ). Toutefois, la structure Turbo me rattrappe et je ne peux être que spectateur des tapis qui volent quasiment à chaque main sur ma table. Pendant ce temps, je compte les poubelles que je reçois. T4 / 72 / J3 / 95 ............

 

Alors que mon tapis représente un M de 2, je reçois une série de petite paire. Les coins flips s'enchainent, un coup gagné, un coup perdu. Je progresse pas vraiment. Je finirais finalement par m'écraser sur AA avec une pauvre paire de 8. Out 396ème.

 

L'équipe des SBO a fait plutôt pâle figure puisqu'avec 562 points, nous sommes classés 516ème sur environ 2000 équipes.

 

Quelle dommage d'avoir retenu une structure Turbo pour ce championnat. Nous assistons finalement à un concours de chatte, la meilleure des preuves étant que D8 est arrivé à lui seul à qualifier son équipe. C'est quand même un signe qui trompe pas. Non ?

 

A demain pour la suite du défi !

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 07:00

Salut la Compagnie

 

Petit rappel pour ceux qui ont pas suivi le dernier billet : le challenge consiste à déposer 250 € sur Everest Poker et de jouer tous les jours Full Bankroll pendant 7 jours avec l'objectif de pas se broker et accessoirement de finir avec une BR de 600 € bonus compris.

 

Lundi DAY 3/7 :

 

BR début de session : 326 € 

 

2ème journée horrible. J'ai pris la misère en encaissant des bads beats de bas étage.

 

Combiné à une absence totale de jeu, j'ai ramé comme un galérien pour éviter le tilt et essayer de grapiller quelques €uros par ci par là. Mais rien à faire, quand Dame Variance a décidé de vous en mettre plein la vue, compliqué de lutter.

 

Et pourtant ma table de NL100 était assez incoyable avec 2 phénomènes totalements stupéfiants. Pour donner un exemple du niveau, un des gars a payé un tapis au flop pour 60 € avec hauteur Dix et sans tirage.............. on peut même pas lui donner des circonstances atténuantes, genre miss click, parce qu'il a répété ce genre de moves régulièrement.

 

Bref, alors que je ferme petit à petit toutes les tables, je joue ma dernière main sur la table NL100 justement. Je reçois AKo UTG. Relance classique 3,5BB payé par les 2 Déglingos. Flop excellent  AQ6 rainbow. Je check pour piéger car je sais qu'ils vont vouloir voler le coup. Ca loupe pas, M Chef Déglingo envoie hauteur pot. Je lui retourne un check raise à tapis qui le fait à peine sourciller puisqu'il paye dans l'instant avec Q2 de carreaux. Turn carreaux, river carreaux. Et hop, un pot de 130 € envolé sur une couleur back door. 

 

Jusqu'à la dernière main de la session , j'aurais bu le calice jusqu'à la lie...........

 

Bilan -93 / Bankroll : 233 €

 

A demain ..........

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 21:59

Et ouais, t'as vu !! Quand Raulvolfoni se lance dans un challenge, c'est pas un truc de chochotte . Je suis parti samedi dans un challenge de déglingo avec un objectif de fou furieux. Rien que ça

 

Bon, j'ai pas complètement pété les plombs non plus. Le challenge consiste à déposer 250 € sur Everest Poker et de jouer tous les jours Full Bankroll pendant 7 jours avec l'objectif de .............

 

ben de pas se broker pour commencer et accessoirement de finir avec une BR de 600 € bonus compris.

 

L'idée est d'ouvrir 6 tables en simultané en mixant NL25, NL50 et NL100. Il faut quand même que je vous prévienne que je vais pas jouer 15 heures par jour. J'ai un boulot, une femme et 2 mioches à gérer au passage.......

 

 

La genèse de ce challenge est que j'ai découvert vendredi dernier que le délai pour clearer le bonus de bienvenue  d'Everest Poker expirait le 10 septembre . Et ouais, Everest m'a bien piégé puisque le bonus qui n'a une durée de validité que d'un mois démarre à création du compte et non au premier versement.

 

Or, j'ai créé mon compte pour le championnat blogueur organisé par Xewod le 11 août. J'ai envoyé un mail au support d'Everest mais ils ne veulent rien entendre. Fin du bonus 10 septembre en ce qui me concerne. A savoir que le bonus se débloque sans aucun palier au prorata des points acquis sur chaque table - dès qu'on ferme la table, le bonus est directement versé sur le compte.

 

Allez, on rentre tout de suite dans le vif du sujet et je vous tiens au courant par un billet quotidien de l'évolution de la BR. Le challenge a démarré le :

 

samedi 4 septembre DAY 1/7 :

 

Découverte du multitable sur la room Everest. Pas le top (on pouvait s'y attendre), le logiciel n'est pas adapté au multitable et jouer sur 6 tables est déjà proche de l'exploit. Mais alors par contre quelle surprise . Avec Winamax, je pensais être sur la room la plus fishy du net mais grosse erreur. WAOUW, ici les joueurs battent tous les records. Même en NL100, je suis resté sur le cul par les moves non pas de quelques joueurs mais de la majorité de la table.

 

J'en profite un max et je fais le vide autour de moi en destackant à tout va. Une première journée excellente puisque je termine avec 255 € de gains. Bankroll : 505 €.

 

 

dimanche 5 septembre DAY 2/7 :

 

A la troisième main jouée, je destacke mon adversaire et gagne 50 €. J'ai comme un sentiment d'euphorie qui m'envahie . Malheureusement, la suite sera proche de la catastrophe, et je perds une grosse partie de mes gains de la veille. Je me fais bluffer plusieurs fois sur des gros pots où je jète mon over paire  sur un over bet. Putain d'over. Je prends aussi plusieurs sets up dans les gencives. Bref, tout me souriait samedi, rien ne va dimanche.

 

Bilan de la journée : -179. Bankroll : 326 €

 

 

Allez hop, pas de temps à perdre, j'y retourne A demain.....

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 18:44

Bilan mitigé, entre gris clair et gris foncé...

 

On Line : comme presque toujours juste après un cash out , je prends dans la tronche un bon bad run en début de mois. Les vacances arrivent alors à point nommé pour un break total. Le retour sur les tables sera de toute beauté grâce à ce type de session :

 

Capture-copie-1.PNG

 

Mais aussi avec de 2 beaux résultats en MTT m'apportant 420 € de gains. Si on ajoute à cela 200 € de bonus débloqué, le bilan Août est bon : +782 €

 

 

 

En live : alors là, j'ai pris une énorme bûche en pleine tête. J'avais un peu de temps libre début août et, j'ai enchaîné les sessions au cercle de l'ACF. Bien mal m'en a pris puisque j'ai craqué tous mes maigres gains Live de l'année - environ 750 € - sur 5 sessions horribles.

 

Bluff raté sur des callings station, set up, bad beat : les éléments se sont déchaînés contre moi. J'en arrive à la conclusion que certes le Live est sympa, mais la variance est vraiment trop ENORME :

 

On joue finalement assez peu de mains et on se retrouve très vite embarqué dans des gros pots car les relances standarts pre flop sont de 6 blindes, parfois jusque 10 blindes. De plus, le jeu est beaucoup plus loose (normal car on voit peu de mains dans une session et on peut pas attendre une premium pour jouer) ce qui augmente encore la variance.

 

Sauf à être un gros rég et passer ses journées à jouer, le résultat en Live sera donc fortement influencé par la Variance.

 

Si je fais un feed back sur mon expérience, je suis even sur l'année après une vingtaine de session Live. Sauf que si j'analyse ce qu'il s'est passé avec la main emblématique du Holdem No Limit la paire d'AS, on pige mieux l'impact de la variance : dans ses 20 sessions Live, je me rappelle avoir eu - au total - 2 paires d'As qui ont été payés à tapis pre flop : les 2 fois craquées, la première fois pour un pot 600 €, la deuxième un pot de 550 €. What else 

 

 

Allez hop, le coup de gueule est passé, la frustration aussi car à cause de ces mauvais résultats Live, j'ai fait une croix sur le deepstack de l'ACF qui a lieu ce week end. Mais c'est partie remise, en octobre, le cercle Parisien nous a concocté un programme de choix : les ACF holdem Series !! Cette fois, j'en serais !!!

 

Capture-copie-2.PNG

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 22:20

Ce challenge freeroll, se déroule sur Everest Poker. Il s'agit d'un championnat en cinq manches. Tout blogger qui atteindra au moins une fois la table finale lors des manches sera qualifié pour la finale; qui elle attribuera 6 packages offerts par le casino Essaadi lors du prochain « Marrakech Poker Open » de septembre.

 

 

C'est avec une grosse motivation et grande concentration (pas d'autres tables ouvertes) que j'ouvre le logiciel d' Everest Poker dimanche soir pour cette finale. Je découvre avec plaisir ma table composée de quelques joueurs émérites : 


 A ma droite Stefal et à ma gauche D8. Waouw, me voilà bien entouré . Bon en fait, il s'agira du fantôme de D8 car n'ayant  pas encore desaouler de son escapade en Croatie, il n'arrivera pas à se connecter confondant la touche "Echap" et la touche "Entrée". Il sera sit out toute la partie de même que Tof le 2ème à ma droite. Me voici donc avec un boulevard pour le vol de blinde et le jeu en position.... enfin si tout se passe bien.........

 

Voici quelques moments clés que j'ai  retenu de ce tournoi :

 

Dès le début du tournoi Stefal perds à tapis un coup énorme contre Trabucco. Notre belge floppe le full avec A6 sur un board AA6. Notre Trabucc s'envoie en l'air avec AJ (environ 200 BB deep à ce moment du tournoi....) et  touchera son J river.

 

Stefal tombe alors à 500 jetons. Puis doublera 2 fois :  KK vs QQ. Puis la main suivante contre moi QQ vs JJ, mais il chattera son J river . L'incroyable scénario du come back du géant Belge est en train de s'écrire !!!!

 

Je prends un joli coup contre Zmasters avec 77 en position dans un pot limpé à 4. Sur un flop 884, tout le monde checke et je mise pot. Juste payé par Zmasters. La turn est magique le 7 me donnant full. Nous checkons. Sur la river, je value bet 2000 et il paye avec A8 .

 

Je monte jusqu'à 13000 puis d'un coup - sans crier gare, tout se met à partir en couille. Les joueurs de la table se mettent à me marcher dessus quasi systématiquement. Quand j'ouvre, je me fait 3bet. Quand je tente un 3 bet , je prends un 4bet tapis!!! Une horreur. De plus, je ne reçois que des mains moyennes de type AQ ou AJ et pas envie de gambler à tapis pre flop avec. Je vais également jeter KQo sur un board KTx sur un check raise de Trabucco. Vu le profil du loulou, pas sûr d'être derrière mais bon....

 

Il semble clair que certains joueurs sont en mode pur freeroll (sûrement non dispo pour les dates du package) et en profitent pour outplayer un maximum. Même Stefal - généralement surnommé Barre d'Acier -  s'y met lui aussi et envoie des 3bet  et 4bet  jusqu'à se retrouver à tapis avec des mains plutôt inattendues. Je laisse un bras au milieu de ce champ de mines et descend à 8000 à la 2ème pause.

 

La 3ème heure de jeu est frustrante car je n'arrive pas à décoller. J'oscille autour des 10000, pas vraiment aidé par les cartes. Me reste alors 20 blindes quand je reçois AJo. Un joueur en milieu de parole ouvre 3BB. Je tente un 3bet à tapis mais il paye logiquement avec QQ.

 

No Way Baby, ce tournoi n'était pas pour moi. Je n'ai pas réussi à contourner ce jeu hyper aggressif (voire gambleur) proposé par la majorité des joueurs de la table. Next Finalement, un bon entraînement pour le KING 5 qui débute début septembre. Positivons .

 

Biz. Raulvolfoni.

Repost 0
Published by raulvolfoni - dans championnat bloggers
commenter cet article